mardi 29 juillet 2014

Sorbus aucuparia, un sorbier pour les oiseaux

Greg des blocs
Sorbier des Oiseleurs, Grands Avaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Le Sorbier des oiseleurs ou Sorbier des oiseaux (Sorbus aucuparia L.) est un petit arbre qui ne dépassera pas les quinze mètres de haut.


C'est sans doute le plus commun des Sorbus et on le rencontre aussi bien dans les bois, les forêts et les haies que dans les landes et les lieux rocheux, souvent en altitude (en moyenne montagne), sur sol léger.


De fait, on en croise quelques beaux spécimens dans le Pays de Fontainebleau, notamment aux Grands Avaux (Essonne).



Son bois dur et blanc était apprécié pour fabriquer les rayons de roues de charrettes ou des manches d'outils. Il peut vivre 120 ans. La floraison (blanche) se fait en mai-juin et le fruits arrive à maturité à la fin de l'été. Ces fruits persistent longtemps sur l'arbre en hiver ce constitue une réserve de nourriture pour les oiseaux.



Les fruits, les sorbes, sont des baies rouge orangé (corail) très appréciées par les oiseaux ne sont pas comestibles pour les humains, puisqu'ils contiennent de l'acide parasorbique pouvant provoquer des vomissements éventuellement . Le fruit contient aussi des acides sorbique, malique ainsi que différents sucres dont saccharose, dextrose et du sorbitol.



L'acide parasorbique (toxique) se neutralise par une cuisson prolongée et permet de fabriquer gelées, confitures, préparations alcoolisées et autres mets traditionnels à partir de baies de sorbier, courrants en Europe du Nord. Le Sorbitol est un édulcorant non fermentescible et un purgatif qui est actuellement produit par synthèse dans l'industrie agro-alimentaire.




Sorbier des Oiseleurs, Grands Aveaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Sorbier des Oiseleurs, Grands Avaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Sorbier des Oiseleurs, Grands Aveaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Sorbier des Oiseleurs, Grands Avaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Sorbier des Oiseleurs, Grands Aveaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Sorbier des Oiseleurs, Grands Avaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau






lundi 28 juillet 2014

Celastrina argiolus ou l'Azuré à bande noire

Greg des blocs


L'Azuré des nerpruns ou Argus à bande noire, (Celastrina argiolus) Grands Aveaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
L'Azuré des nerpruns ou Argus à bande noire, (Celastrina argiolus), est un insecte lépidoptère (papillon) de la famille desLycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae, du genre Celastrin.



Ce petit papillon (moins de 2 cm) doit son nom au fait que l'on trouve fréquemment sur les nerpruns et sur le lierre le long des haies et dans les bois clairs.



Ailes fermées, il est  gris pâle orné de lignes de petits points noirs avec parfois des reflets bleutés.



Ailes ouvertes il est bleu bordé d'une large bande grise chez la femelle, étroite chez le mâle.



Deux générations prennent leur envol d'avril-mai et juin-juillet en Afrique du Nord, avec un décalage d'un mois en Europe.


C'est un papillon que l'on peut facilement rencontrer dans certains coins de la forêt et notamment ici dans la forêt départementale des Grands Aveaux (Essone) en marge de la forêt de Fontainebleau.



L'Azuré des nerpruns ou Argus à bande noire, (Celastrina argiolus) Grands Aveaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
L'Azuré des nerpruns ou Argus à bande noire, (Celastrina argiolus) Grands Aveaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau


L'Azuré des nerpruns ou Argus à bande noire, (Celastrina argiolus) Grands Aveaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
L'Azuré des nerpruns ou Argus à bande noire, (Celastrina argiolus) Grands Aveaux, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau




jeudi 24 juillet 2014

La raie duC d'Apremont

Greg des blocs
Si je vous dis que c'est sur la bute aux dames, dans les gorges, que se trouve cette fameuse raie du cul, ... ne vous offusquez pas, c'est bien d'escalade qu'il s'agit !
De tous les blocs testés lors de notre visite à ce nouveau secteur d'escalde des Gorges d'Apremont, à la sortie de Barbizon, La Raie du Cul est sans aucun doute l'un de ceux qui présentent les plus belles sculptures de grès !
Un bon gros 4c (inclus sur le projet de circuit bleu que nous avons testé) qui nécessite une belle maîtrise des techniques de ramonage de fissures, renfougnes et autres Dulfer !



Christophe, la raie du Cul, Apremont Dames, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Christophe, la raie du Cul, Apremont Dames, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau



mercredi 23 juillet 2014

Egoïste

Greg des blocs
Égoïste le grimpeur ? Certainement pas ! Et pourtant Guillaume pourra dire qu'il a fait l’Égoïste... cette très belle arrête en 6c+ debout et 7a assis dont je vous parlais au mois de mai dernier...


Guillaume fait l’Égoïste, 7a, Gorge d'Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Guillaume fait l’Égoïste, 7a, Gorges d'Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau

vendredi 18 juillet 2014

Aux yeux du monde

Greg des blocs
C'est sous l’œil bien veillant de Dame Nature que tout a commencé...

œil, grès, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau



 œil, grès, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau

samedi 12 juillet 2014

Expo virtuelle : Se mettre au vert

Greg des blocs
Vous connaissez la Forêt de Fontainebleau .

Je vous invite à travers cette sélection d'une vingtaine de mes photographies prises à vous "mettre au vert"...

Joyaux des forêts d'Ile-de-France, la forêt de Fontainebleau est souvent représentée par les paysages typiques des Trois Pignons où sable et rochers, landes et platières, callunes et bruyères laissent peu de place aux vertes futaies.

Pourtant, ici et là, le vert domine et les gris du grès se marient avec ceux des écorces de hêtres.

Entre deux raies de lumières, vous apercevrez sans doute, quelques-uns des esprits de cette superbe forêt, figés dans le pierre ou le bois.

Cette exposition virtuelle a pour but de vous faire découvrir un autre aspect de cette forêt, celui donné par quelques hêtres tortueux, de vieilles écorces, des mousses et des fougères.

Les fidèles de mon site connaissent déjà quelques unes de ces images mais,, grâce au site internet Body Of Art (BOA), ils vont pouvoir les revoir comme dans une véritable exposition.

Cliquez !

Exposition virtuelle by BOA, Se mettre au vert en forêt de Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau Exposition virtuelle by BOA, Se mettre au vert en forêt de Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau



Accès à l'exposition

Merci aux amis photographes bretons qui m'ont fait découvrir ce site internet !

vendredi 11 juillet 2014

Rocher végétarien

Greg des blocs
Un brin agressif ce cailloux végétarien ?

Au passage, je vous rappelle que vous trouverez dans ma photothèque du Pays de Fontainebleau un album entier de ces CréNatures, tronches de blocs, face de cailloux et autres visages de pierre.




Végétarien, Bois Rond, Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau
Végétarien, Bois Rond, Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau



jeudi 10 juillet 2014

Lézard vert mâle alias Lacerta bilineata

Greg des blocs
Le lézard vert (Lacerta bilineata) arbore une belle tête bleue pendant sa période de reproduction...




Lézard vert mâle, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Lézard vert mâle, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau



mercredi 9 juillet 2014

A cœur vaillant

Greg des blocs
... Rien d'impossible !

M'enfin, quand c'est mouillé... c'est mouillé.
Le coeur de la forêt de Fontainebleau est certainement ici !


C'est aussi une des prises d'escalade les plus connues de la forêt.




Le coeur, Grès de Fontainebleau, Rer de L'Eléphant, Larchant, (C) 2014 Greg Clouzeau
Le coeur, Grès de Fontainebleau, Rer de L'Eléphant, Larchant,
(C) 2014 Greg Clouzeau



mardi 8 juillet 2014

L'étreinte de l'hêtre

Greg des blocs
Parmi les hêtres remarquables du Rocher Canon, il y a celui-ci qui semble vouloir étreindre ce pin avec tendresse...

Souhaitons leur longue vie car ces deux arbres ne sont pas protégés par le traditionnel rond bleu malgré leur proximité avec le sentier bleu n°12.


L'étreinte, hêtre, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
L'étreinte, hêtre, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau





dimanche 6 juillet 2014

Échoué à l'Eléphant

Greg des blocs
Toujours sur la bas du rempart du Rocher de l'Eléphant (Larchant), dans la zone non artificialisée par les nombreuses mises en défens, vous j'ai vu ce bloc échoué sur le sable fin tel une vieille carapace de tortue... Il semble avoir été charrier par un énorme torrent...


Le bloc, Rocher de l'Eléphant, Larchant, (C) 2014 Greg Clouzeau
Le bloc, Rocher de l'Eléphant, Larchant, (C) 2014 Greg Clouzeau


samedi 5 juillet 2014

Vanessa Vulcain habite au 31

Greg des blocs
Vulcain, Vanessan Atalante, Rer Elephant, Larchant, (C) 2014 Greg Clouzeau
Sans être aussi commun que le Paon du jour, ce papillon est un classique. Il s'agit du Vulcain ou Vanessa Atalante ! Notez ce double emprunt à la mythologie  !



Les Papilionidés sont des  Lépidoptères (Famille/ordre) dont la taille varie de 3 mm à 14 cm, de couleur variable et d'une durée de vie allant de quelques heures à plusieurs semaines.



La plupart des papillons adultes se nourrissent de nectar de fleurs. Certaines espèces nocturnes présentent un appareil buccal très simple au point de ne pouvoir prendre ni boisson ni nourriture au cours de leur courte vie. Certains apprécient la sève coulant des arbres blessés dont ils se régalent. D'autres préféreront les excréments de grands mammifères, les cadavres en décomposition ou sur les végétaux pourrissants. Les papillons ont également besoin d' eau pure. Ils affectionnent les lieux humides, boueux où on peut les voir se désaltérer.





Il existe plus de 190 000 espèces de papillons différents dans le monde... et existait déjà au temps des dinosaures !





Vulcain, Vanessan Atalante, Cuvier Rempart, (C) 2016 Greg Clouzeau




Ce papillon est extraordinaire ! La génération du printemps est visible courant mars sur le massif forestier de Fontainebleau. Elle profite du moindre rayon de soleil pour reprendre des forces après un périple de plus de 2000 kilomètres. En effet, les papillons arrivent d’Afrique du Nord et ont traversé le détroit de Gibraltar ! Ils repartiront à la fin de l'été. Un phénomène extraordinaire étudié notamment à l'INRA (source Antoine Lévêque INRA).

Voir sa fiche espèce INPN MNHM ou sur Insectes.net




Vulcain, Vanessan Atalante, Rer Elephant, Larchant, (C) 2014 Greg Clouzeau
Vulcain, Vanessan Atalante, Rer Elephant, Larchant, (C) 2014 Greg Clouzeau




Vulcain, Vanessan Atalante, Rer Elephant, Larchant, (C) 2014 Greg Clouzeau
Vulcain, Vanessan Atalante, Rer Elephant, Larchant, (C) 2014 Greg Clouzeau


vendredi 4 juillet 2014

Racines

Greg des blocs
Le Rocher Canon, outre ses blocs d'escalade, abrite quelques uns des plus beaux hêtres de notre forêt. Il s'agit ici d'arbres heureusement difficilement exploitables par les forestiers (trop vieux, trop noueux...) et qui donc sont un ravissement pour les photographes et les naturalistes.

J'ai déjà publié de nombreuses photos de ces hêtres remarquables (et divers articles sur la TL²B).  Au détour du sentier bleu n°12, entre les fougères, vous remarquerez peut être ce superbe pied...

 Racines hêtre, Rocher Canon, Fontainebleau (C) 2014 Greg Clouzeau
 Racines hêtre, Rocher Canon, Fontainebleau (C) 2014 Greg Clouzeau





jeudi 3 juillet 2014

Chute de pierre et Rêve de Pierre au Rocher Canon

Greg des blocs
Seb se joue de Chute de pierre, 7A, Rocher Canon, (C) 2014 Greg Clouzeau
Une petite séance avec de vieux amis grimpeurs et mes pompiers favoris, me donne l'occasion de vous parler de deux blocs que j'ai ouvert au début des années 90 et dont les noms de baptême ont été inversés dans la plupart des topos (mais là je dois plaider coupable, j'ai laisser faire et c'est sans importance !)


En effet, sur le bloc repéré par la lettre F du sentier bleu n°12 du Rocher Canon, l'évidente ligne de l'arrête avait attiré mon attention lors d'un trail.


A son sommet, une grosse boule de grès semblait à la fois  barrer la route et menacer de tomber. Encordé, j'ai donc testé son équilibre avant de conclure à sa stabilité "relative". Ensuite, c'est le jeu classique du brossage, des essais pour trouver les méthodes puis la réussite d'un passage qui vous comble de joie tant son ascension vous a stressé.

Forcément, j'avais baptisé cette voie "Chute de pierre" en référence à la boule qui, plus de 20 ans après et quelques escalades est toujours là !


Un ou deux ans plus tard, je rencontre mon ami Pierre Collantier qui me signale quelques nouveautés de son cru dont "Chute de pierre" et "Rêve de Pierre" (la voie de gauche). C'est ensemble que nous avons baptisé cette dernière et c'est pour cela qu'elle s'écrit avec un P majuscule à Pierre ! Enfin, bien entendu nous avons fait la combinaison des deux et même une version non reprtoriée en 7A+ qui par à droite de Chute de pierre pour aller à gauche dans Rêve de Pierre...





Gerald Coste dans Chute de pierre, 7a, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Gerald Coste dans Chute de pierre, 7A, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau

Gerald Coste dans Chute de pierre, 7a, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Gerald Coste dans Chute de pierre, 7A, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau





Gerald Coste dans Chute de pierre, 7A, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Gerald Coste dans Chute de pierre, 7A, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau

Gerald Coste dans Chute de pierre, 7A, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Gerald Coste dans Chute de pierre, 7A, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau



Gerald Coste dans Chute de pierre, 7A, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Gerald Coste dans Chute de pierre, 7A, Rocher Canon, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau

Du coup, sur Bleau info, les voies sont inversées (la fiche Rêve de Pierre devrait être celle de chute de pierre).

Au passage, je souhaite un prompt rétablissement au petit Gaspard.

mardi 1 juillet 2014

Au bon gré du grès

Greg des blocs
Le grès est une roche extraordinaire qui nous offre une infinité de formes et de texture ne serait-ce qu'à Bleau !



Sur la Tl²Bleau, il y a un article complet sur sa formation mais j'avais envie de vous offrir quelques images du grès à bosses, nos célèbres "desquamations polygonales" dont on trouve de superbes spécimens sur le nouveau secteur d'escalade d'Apremont Dames...



Normalement, rien qu'à la vue de ces petites bosses, les doigts de grimpeurs s’affolent, les neurones s’excitent, la sueur perle au bout des doigt...



Bref, vous allez avoir une irrépressible envie de toucher, caresser, tâter, grimper...


Pour le photographe, c'est plutôt le côté graphique qui est intéressant et que le noir et blanc permet de souligner avec encore plus de force.




Grès à bosses, Apremont, Fontainebleau (C) 2014 Greg Clouzeau
Grès à bosses, Apremont, Fontainebleau (C) 2014 Greg Clouzeau
Grès à bosses, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Grès à bosses, Apremont, Fontainebleau (C) 2014 Greg Clouzeau
Grès à stries, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Grès à stries, Apremont, Fontainebleau (C) 2014 Greg Clouzeau
Chien à bosses, Apremont Dames, Fontainebleau, (C) Greg Clouzeau
Chien à bosses, Apremont Dames, Fontainebleau, (C) Greg Clouzeau
 


Derrière d'Elephant, Apremont, Fontainebleau, (C) Greg Clouzeau
Derrière d'Elephant, Apremont, Fontainebleau, (C) Greg Clouzeau
Masque grèseux, Apremont, Fontainebleau, (C) Greg Clouzeau
Masque grèseux, Apremont, Fontainebleau, (C) Greg Clouzeau