mardi 2 septembre 2014

Epeire à bosses !

Saviez-vous que certaines araignées ont des bosses ?

 Epeire à bosses, Gibbaranea gibbosa, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Dès le milieu de l'été, nos campagnes et jardins sont investis par les araignées dont les toiles des célèbres épeires sont toujours un ravissement. Parmi les plus communes de nos araignées vous connaissez sans doute les Epeires mais saviez-vous qu'il en existe plusieurs dont une à bosses ?


Épeires est un nom vernaculaire ambigu désignant en français de nombreuses espèces  autrefois regroupées sous le genre d’Epeira puis d’Araneus.


Araneus diadematus, l'Épeire diadème, est sans doute la plus commune de ces araignées. Très commune en Europe et Amérique du Nord, elle est parfois appelée Araignée des jardins ou Araignée porte-croix. Elle est facilement reconnaissable au dessin en forme de croix, de couleur claire, que l'on trouve sur son abdomen, qui lui est de couleur brune.


Les deux sexes de l'espèce ont un aspect assez différent, principalement au niveau de la taille (dimorphisme sexuel). Ainsi, les individus mâles font moins d'un centimètre alors que les femelles peuvent atteindre deux centimètres et ont un abdomen plus volumineux, de forme arrondie.


Une autre de ses particularités est la création de toiles très grandes par rapport à sa propre taille, puisqu'elles peuvent atteindre exceptionnellement un mètre. Il semble que ces araignées ne réparent pas leur toile et la recommencent tous les matins..
.

Mais j'ai été surpris de croiser à Apremont est une araignée ressemblant à l'épeire diadème mais sans croix et surtout, présentant deux pointes de part et d'autre de l'abdomen.

Renseignements pris, il s'agit de Gibbaranea gibbosa, l'Épeire à bosses...

 Epeire à bosses, Gibbaranea gibbosa, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
 Epeire à bosses, Gibbaranea gibbosa, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau




Greg des blocs

Auteur & Photographe

Passionné de nature et de sport, je participe à la rédaction de plusieurs magazines et portails d'information

Engagé dans la préservation des sites naturels, je partage ici certaines mes connaissances sur le Pays de Fontainebleau en les illustrant de mes observations photographiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire