lundi 10 novembre 2014

Capter la lumière, figer l'instant : making of photo

Faire de la photo d'escalade, ce n'est pas que faire une image d'un grimpeur ou d'une grimpeuse dans une voie plus où moins belle. C'est aussi parfois, juste figer un instant en saisissant la lumière. Sans lumière, le photographe n'est rien...




Climbing time in Font, Rer du Potala, Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau



Making of photo :

En photographie, même depuis l'abandon de l'argentique, la lumière reste essentielle puisque c'est elle qui fabrique l'image sur le support. Trop de lumière et c'est sur-exposé avec des couleurs fades et des parties complètement "crâmées" c'est à dire totalement blanches et irrecupérables. Pas assez et c'est sous ex', avec des noirs profonds souvent mal interprété par les logiciels de traitement d'images.
Pour mes images, je  privilégie donc toujours les plus fortes lumières dans ma mesure surtout quand le contraste est très fort comme ici. Avec quelques essais et un peu d'habitude, on arrive a des choses comme ci-dessus avec une magnésie blanche, du détail sous la poussière de pof et jusque dans les ombres qui ne sont pas totalement noires. Un travail pas toujours facile lorsque l'on travail directement au format Jpeg comme moi mais qui évite toute post-production.

Greg des blocs

Auteur & Photographe

Passionné de nature et de sport, je participe à la rédaction de plusieurs magazines et portails d'information

Engagé dans la préservation des sites naturels, je partage ici certaines mes connaissances sur le Pays de Fontainebleau en les illustrant de mes observations photographiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire