LES FONTAINES DE LA FORET DE FONTAINEBLEAU


Détail de la gravure de la Fontaine Isabelle, sentier bleu Denecourt, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Ajouter une légende
La forêt de Fontainebleau n'est traversée par aucune rivière (en dehors des aqueducs) et la porosité de ses sols souvent sableux y rend la présence de l'eau assez rare. Pourtant, outre quelques grandes mares, Denecourt et son successeur Colinet, ont mis en valeur plusieurs fontaines !
Mais d'où vient cette eau ?

Sur le sentier bleu n°2 qui part de la ville de Fontainebleau, on découvre ainsi successivement 4 fontaines alors que l'on se situe bien au dessus du niveau  de la Seine et même à la plus haute altitude de la forêt...

On peut donc s'interroger sur la présence de l'eau dans les Fontaine Isabelle, Dorly, TCF et Désirée.



Les eaux recueillies aux fontaines proviennent de petites "nappes" retenues au-dessus de la dalle de grès. L'eau chemine à travers la dalle par les fractures de la roche dont certaines sont aménagées par les carriers au service de nos Sylvains. Voilà aussi pourquoi, leur débit est très variable, voir inexistant en période sèche.

En effet, les dalles de grès sont imperméables et retiennent l'eau si une cavité le permet. Les eaux de pluie alimentent alors ces nappes perchées qui elles s'écoulent à travers les fissures des dalles avant de rejoindre les sables et alimenter les nappe phréatiques souterraines. C'est la situation de toutes les "fontaines" de la forêt de Fontainebleau situées en bordure des platières.
Gouttes à gouttes à la Fontaine Isabelle, Sentier bleu n°2 (C) 2014 Greg Clouzeau
Gouttes à gouttes à la Fontaine Isabelle, Sentier bleu n°2 (C) 2014 Greg Clouzeau

Sentier bleu Denecourt n° 2 Fontainebleau, la Fontaine Isabelle encore ensablée (C) 2014 Greg Clouzeau
Sentier bleu Denecourt n° 2 Fontainebleau, la Fontaine Isabelle encore ensablée (C) 2014 Greg Clouzeau

Sur le sentier bleu n°2 qui parcoure les hauteurs de la ville de Fontainebleau, on peut observer 4 d'entre elles qui, cette année, sont plutôt souvent en eau !

La Fontaine Isabelle.

Fontaine créée et baptisée par Denecourt en 1866 et restaurée par Colinet en 1893. Isabelle est le prénom de la fille du sculpteur  Samuel Adam-Salomon.

On voit très nettement que l'eau provient du trop plein de la platière sommitale. Elle ruisselle ensuite le long du front de taille du banc de grès pour alimenter le petit bassin.


Fontaine Dorly.

Fontaine créee et baptisée par Denecourt en 1852. Dorly est un négociant à Paris, conseiller municipal à Fontainebleau, un des premiers souscripteurs de l'œuvre de Denecourt. Elle fut restaurée en 1898 par Colinet.

En face de la fontaine se trouvait une buvette aménagée dans un monceau de pierraille issu des carrières abandonnées, on y vendait de la bière, de l’orangine et quelques babioles, souvenirs de la forêt. Autrefois, sur la paroi de grès, étaient tracés au charbon les vers suivants :

Fontaine, de ta parure
J’aime la simplicité,
J’aime ton onde si pure,
J’aime ta sévérité

« Cette fontaine, qu’en 1852 j’ai fait construire sous le banc de grès d’une ancienne carrière, après avoir fait creuser profondément pour réunir, dans les rigoles ou caniveaux, les larmes qui s’échappaient de côté et d’autre, est la plus précieuse qui se trouve dans nos promenades, vu que son eau est coulante et à l’abri de toute souillure, et ne tarit jamais ».

Denecourt, 1868.

La Fontaine Dorly, Sentier bleu n°2, Fontainebleau, (C) 2014 greg Clouzeau
 La Fontaine Dorly, Sentier bleu n°2, Fontainebleau, (C) 2014 greg Clouzeau

Fontaine Désirée.
Fontaine découverte en 1837 lors des travaux au lieu dit de la route de la butte à Guay. Son aménagement fut fait par Denecourt en 1852. Désirée est le prénom de l’épouse du forestier Achille Marrier de Bois d’Hyver.

Denecourt raconte que « c’était autrefois la fontaine des Acacias parce qu’elle était ombragée par des arbres de cette espèce. Son nom actuel est dù à une noble dame de Fontainebleau, qui a eu l’heureuse idée d’intercéder en faveur de cette fontaine dont les abords étaient devenus infréquentables par suite des travaux des carriers et de leurs décombres qui en obstruaient toutes les issues ». Restaurée par Denecourt en 1852, puis par Colinet en 1898.

La fontaine Désirée, sentier bleu n°2, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
La fontaine Désirée, sentier bleu n°2, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau


Fontaine du Touring Club de France.

La Fontaine du TCF est sans aucun doute la plus élaborée avec un beau bassin à demi couvert par une voûte décorée typique des jardins du XIXe bien que créée en 1901. La plaque commémorative a été volé il y a quelques année...
Fontaine TCF, Sentier bleu 2, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Fontaine TCF, Sentier bleu 2, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau 

Situation : Dans le massif de la forêt de Fontainebleau lieu dit La Béhourdière.

Départ du circuit du parking au-dessus de l'ancienne piscine de la gare de Fontainebleau Avon.
Position GPS réelle : E02°43'14.0'' - N48°25'32.5''
Parcelle : 383

Commentaires