dimanche 15 novembre 2015

La dalle à Clément

A quelques mètres de Franchard Isatis se trouve le petit secteur de Franchard Sablons beaucoup moins fréquenté. Outre les circuits bleu et rouge, on y trouve quelques très beaux blocs et plusieurs traversées remarquables. Si le circuit rouge n’offre qu’une vingtaine de voies, c’est qu’elles sont toutes dignes d’intérêt. Parmi elles, la grande Dalle à Clément (n°16) est un superbe 5C+ qui, si l’on prend la peine de ne pas utiliser les prises du bleu de gauche, grimpe à 6A.

A quelques mètres de Franchard Isatis se trouve le petit secteur de Franchard Sablons beaucoup moins fréquenté. Outre les circuits bleu et rouge, on y trouve quelques très beaux blocs et plusieurs traversées remarquables.

Si le circuit rouge n’offre qu’une vingtaine de voies, c’est qu’elles sont toutes dignes d’intérêt. Parmi elles, la grande Dalle à Clément (n°16) est un superbe 5C+ qui, si l’on prend la peine de ne pas utiliser les prises du bleu de gauche, grimpe à 6A.



Bernard, dans la Dalle à Clément, 5C, Franchard Sablons, (C) 2015 Greg Clouzeau
Bernard, dans la Dalle à Clément, 5C, Franchard Sablons, (C) 2015 Greg Clouzeau

Greg CLOUZEAU

Auteur & Photographe

Passionné de nature et de sport, je participe à la rédaction de plusieurs magazines et portails d'information

Engagé dans la préservation des sites naturels, je partage ici certaines mes connaissances sur le Pays de Fontainebleau en les illustrant de mes observations photographiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire