vendredi 27 novembre 2015

Y'en a mare...mais vu du ciel....

Les mares de la Forêt de Fontainebleau et des Trois Pignons constituent des biotopes exceptionnels et parfois éphémères. En effet, les mares de platière comme celle-ci au Coquibus sont alimentées uniquement par les eaux de pluie et sont donc soumises à de très fortes variations de niveau. Avec le dérèglement climatique, que vont-elles devenir ? Mare du Coquibus vue du ciel

Les mares de la Forêt de Fontainebleau et des Trois Pignons constituent des biotopes exceptionnels et parfois éphémères.

En effet, les mares de platière comme celle-ci au Coquibus sont alimentées uniquement par les eaux de pluie et sont donc soumises à de très fortes variations de niveau. Avec le dérèglement climatique, que vont-elles devenir ?

Mare du Coquibus, Trois Pignons, (C) 2012 Greg CLOUZEAU
Mare du Coquibus, Trois Pignons, (C) 2012 Greg CLOUZEAU



Greg CLOUZEAU

Auteur & Photographe

Passionné de nature et de sport, je participe à la rédaction de plusieurs magazines et portails d'information

Engagé dans la préservation des sites naturels, je partage ici certaines mes connaissances sur le Pays de Fontainebleau en les illustrant de mes observations photographiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire