mardi 1 décembre 2015

Sexualité débridée des mousses à Fontainebleau

Avec les pluies de ces derniers jours, les mousses et lichens ont repris des couleurs ! L’occasion donc d’apprendre à distinguer deux générations de mousse en forêt grâce à quelques notions de bryologie…

mousse mâle sur rocher, Fontainebleau, (C) 2015 Greg Clouzeau
Avec les pluies de ces derniers jours, les mousses et lichens ont repris des couleurs ! L’occasion donc d’apprendre à distinguer deux générations de mousse en forêt grâce à quelques notions de bryologie…

Les mousses appartiennent au groupe des bryophytes, caractérisé par l’absence de système vasculaire. Cela signifie que ces végétaux n’ont ni vaisseaux conducteurs, ni racines mais des structures appelées rhizoïdes qui permettent à la plante de s’accrocher au substrat (terre, bois, rocher…).

Les mousses présentent un cycle de reproduction à deux générations : une génération va produire des gamètes, une autre des spores. La génération productrice de gamètes est celle que nous voyons toute l’année, on dit que les pieds de mousses sont des gamétophytes ! Les gamétophytes mâles vont produire puis libérer les gamètes mâles qui vont aller féconder les gamètes des gamétophytes femelles.





2 générations de mousses avec sporophytes et gamétophytes
2 générations de mousses avec sporophytes et gamétophytes
Cette étape, qui nécessite la présence d’eau, conduit au développement de la seconde génération directement sur le gamétophyte femelle : c’est le sporophyte, fine tige verticale surmontée d’une petite structure ovale contenant les spores. Ces spores, une fois libérées, vont germer directement en nouveaux pieds de mousses (gamétophyte mâle ou femelle).

Si le sujet vous intéresse et si vous voulez apprendre à distinguer quelques unes des mousses communes de nos forêts et jardin, téléchargez vite le petit guide du MNHN !

2 générations de mousses avec sporophytes et gamétophytes
Sporophytes et gamétophytes des moussse, (C) 2015 Greg Clouzeau

Greg CLOUZEAU

Auteur & Photographe

Passionné de nature et de sport, je participe à la rédaction de plusieurs magazines et portails d'information

Engagé dans la préservation des sites naturels, je partage ici certaines mes connaissances sur le Pays de Fontainebleau en les illustrant de mes observations photographiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire