L'huître volante un beau jeté du Cuvier nord

A quelques mètres de la place la plus classique et sur-fréquentée du Bas Cuvier part sur le flanc nord du pignon un circuit d'escalade bleu D (le n°1) beaucoup connu et fréquenté. La zone propose pourtant plus d'une centaine de voies très intéressantes et qui sont régulièrement complétées de nouveautés dans tous les niveaux. Après mes amis Jean Claude Valluet et Philippe Le Denmat (pour ne citer qu'eux) c'est notamment Tony Fouchereau et Thierry Vasseur qui nous y proposent de nouvelles escalades souvent très difficiles. Parmi elles, le jeté de l'Huître volante, un véritable défi à Monsieur Newton.
Les jetés en escalade sont un moyen d'attraper des prises de mains très éloignées. Il s'agit parfois de gagner seulement quelques centimètres mais certains jetés permettent de gagner plus d'un mètre cinquante et font de vous de vrais objets volants.
La difficulté vient donc de l'éloignement des prises mais aussi de la taille et de l'orientation des prises de départ et d'arrivée, de l'inclinaison du dévers, de la taille du grimpeur, de la direction à donner...
Enfin, il y a aussi la taille des prises de pieds et les possibilités qu'elles offrent d'impulser le mouvement. Bref, un jeté, c'est une savante combinaison de nombreux facteurs et de coordination qui nécessite parfois un long apprentissage !
Et c'est pas Tony qui va me dire le contraire car pour s'offrir la première de l'Huître volante, il lui aura fallu pas moins de 6 séances. Nicolas, qui a répété le bloc plus rapidement pondère la cotation de ce jeu très éliminant et morphologique qui se fait sous le 11 bleu. Sans doute dans le 7C/7C+ pour les plus d'1m85...




Commentaires