La vallée chaude, un paysage exceptionnel des Trois Pignons

Chemin de la Vallée chaude, la bien nomée, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau
Je ne présente plus les Trois Pignons et ses paysages pittoresques de montagnes et de landes aux portes de la capitale. Pour autant, je vous inviterai bien à sortir des sentiers battus et de la sur-fréquentée mer de sable du Cul de chien pour visiter d'autres secteurs.


Celui de la Vallée Chaude par exemple présente un biotope exceptionnel et peu fréquenté par l'humain malgré la présence de l'A6 à moins de 600 m !


En fait, c'est sans aucun doute le bruyant passage de celle-ci qui n'incite pas les randonneurs à découvrir le secteur qui s'étend entre Arbonne la forêt et Achères la forêt. C'est pourtant là que se situent les plus beaux sites des Trois Pignons (dont la RBI des Béorlots), en tous cas, les plus sauvages et moins fréquentés, de part et d'autre de la D64, dans les virages très prisés des motards...
C'est ici





Chemin de la Vallée chaude, la bien nomée, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau
Chemin de la Vallée chaude, la bien nommée, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau
Cliquez sur une photo pour basculer en plein écran



La Vallée chaude, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau
La Vallée chaude, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau


La Vallée chaude, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau
La Vallée chaude, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau





La Vallée chaude, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau
La Vallée chaude, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau

La Vallée chaude, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau
Le solitaire de la Vallée chaude, Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau


Commentaires