lundi 7 mars 2016

Ce week-end Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau

Greg CLOUZEAU
L'escalade à Fontainebleau attire des grimpeurs et grimpeuses des 4 coins de la planète. Du coup, rien d'étonnant à ce que l'on croise au Cuvier Rempart, le plus cosmopolite des spots de la forêt, quelques célébrités françaises et étrangères.
Et ce Week-end justement, Barbie était là !
Barbie...(enfin sa fille, parce que la mère a tout de même fêté il y a peu ses 57 ans) a donc découvert les joies des rétablissements, des hightballs et des fissures en tout genre.
Une grimpe très californienne qui n'est pas sans nous rappeler que certaines grimpeuses actuelles ont quelques allures de mannequin !

Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau (C) Greg Clouzeau
Barbie fait ses premiers "réta"



Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau (C) Greg Clouzeau
mais bon, visiblement elle ne sait pas retourner le bras





Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau (C) Greg Clouzeau
Barbie sur les hauts blocs du Cuvier Rempart




Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau (C) Greg Clouzeau
Barbie aime les fissures et grimper pieds nus





Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau (C) Greg Clouzeau
Barbie maîtrise aussi les crochetages et les lolottes




Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau (C) Greg Clouzeau
Barbie n'a pas peur de prendre de la hauteur






Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau (C) Greg Clouzeau
Barbie adore les fissures





Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau (C) Greg Clouzeau
Barbie maîtrise lesverrous








Barbie a fait de l'escalade à Fontainebleau (C) Greg Clouzeau
En revanche, pour la descente... pas toujours très douée miss Barbie





Sinon, plus sérieusement, à 57 ans, la star des poupées, qui a séduit des générations de petites filles, n'est plus la n°1 des ventes. Détroné par la Reine des neige, la blonde va devoir laisser un peu de place à quelques cousines ! En effet, face à la baisse des ventes, Mattel lance de nouveaux modèles soit disant plus conforme à l'image des femmes avec des grandes, des petites et des rondes. Pas sûr que cette (r)évolution suffise à sauver la jolie Barbie !
Pour en savoir plus sur le sujet, un article du Monde et un de Libé