lundi 18 avril 2016

L'Anémone Sylvie, une grande anonciatrice du Printemps

Grégoire Clouzeau


L'Anémone sylvie, Fontainebleau, (C) 2016 Greg Clouzeau
L'Anémone sylvie, Anémone des bois ou Sylvie (Anemone nemorosa ) est une plante herbacée pérenne de la famille des renonculacées que l'on rencontre très facilement en sous bois.


Son aire de répartition comprend pratiquement toute l'Europe mais elle est plus rare dans les régions méditerranéennes.



L'anémone sylvie forme des tapis de fleurs qui peuvent être denses en sous-bois dès mars-avril, parfois mixés avec d'autres plantes annonciatrices du Printemps.




Les fleurs sont blanches, roses ou purpurines. Elles sont solitaires, à 5 à 8 sépales ovales, glabres.
Ces fleurs suivent la course du soleil, ce qui leur permet probablement de mieux réfléchir les UV solaires pour être mieux vues par les insectes pollinisateurs. En même temps, ont-elle besoin de ça ? Par temps humide, elles referment leur calice pétaloïde pour protéger leur pollen.



Cette plante a un cycle végétatif précoce qui lui permet de profiter de la lumière avant que les feuillages des arbres obscurcissent les sous-bois.
Le rhizome horizontal est charnu et cassant et croît à la vitesse de deux à trois centimètres par an. La fleur n'occupe donc pas la même position année après année et se déplace en suivant son rhizome.



Tapis d'Anémone sylvie, Fontainebleau, (C) 2016 Greg Clouzeau
Tapis d'Anémone sylvie, Fontainebleau, (C) 2016 Greg Clouzeau

Tapis d'Anémone sylvie, Fontainebleau, (C) 2016 Greg Clouzeau
Anémone sylvie, Fontainebleau, (C) 2016 Greg Clouzeau