lundi 29 août 2016

Le lézard vert juvenile à Fontainebleau

Grégoire Clouzeau
lézard vert juvénile  (Lacerta bilineata) Trois Pignons, (C) 2016 Greg ClouzeauIl y a 6 ans, j'avais publié un article sur les lézards de la forêt de Fontainebleau contenant une grossière erreur d'identification.
En effet, j'ai confondu un lézard vert (Lacerta bilineata; anciennement Lacerta viridis)  juvénile avec un lézard des souches (Lacerta agilis) ! 

Une mésaventure qui aurait encore bien pu m'arriver en croisant un beau spécimen si je n'étais averti.


En effet, le mâle lézard des souches présente habituellement une queue et des membres arrières marrons. Les jeunes lézards verts naissent.... BRUNS ! Vu de dos, la méprise est donc possible.

lézard vert juvénile  (Lacerta bilineata) Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau
lézard vert juvénile  (Lacerta bilineata) Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau

Le juvénile du lézard vert est d'un brun uniforme sur le dessus et vert pomme dessous la première année. Avec la croissance, lors de la deuxième année, deux lignes blanchâtres se distinguent en haut et en bas de chaque flanc. Sur le dos, apparaissent souvent des taches noires irrégulièrement disposées. Adultes, certaines femelles conservent ce dessin ligné.

lézard vert juvénile  (Lacerta bilineata) Trois Pignons, (C) 2011 Greg Clouzeau


Le lézard des souches mâles n'a que les flancs et les membres avant verts, le dos et les pattes arrières étant brunes avec des tâches. Les femelles sont marrons avec ses flancs plus foncés et parfois des petits points blanc autour ses membres avant, le haut du dos est aussi marron.

Le lézard vert se distingue donc de son cousin par l'absence d'une couleur de fond brun sombre entre les deux lignes claires dorsolatérales, l'absence d'ocelle, la silhouette plus empattée et la longueur de la queue... (30 à 40 cm queue comprise).

lézard vert juvénile  (Lacerta bilineata) Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau
lézard vert juvénile  (Lacerta bilineata) Trois Pignons, (C) 2016 Greg Clouzeau

Le mâle adulte  est vert, comme son nom l'indique. Le dos et les flancs sont constellés de petites écailles noires, son ventre est jaune et il devient bleu sur la gorge et les joues en période nuptiale.

La coloration des femelles est très variable. Certaines sont grises ponctuées de taches noires disposées symétriquement, d'autres sont vertes comme les mâles.