mercredi 7 septembre 2016

Le Silène est un papillon plutôt rare dans le nord mais visible en forêt de Fontainebleau

Grégoire Clouzeau
Le Silène (Brintesia circe ) est un grand papillon (6 à 7 cm) plutôt commun mais qui se rencontre plutôt dans la moitié sud de la France. Il est pourtant bel et bien présent en forêt de Fontainebleau comme j'ai pu le constater encore cette année. Une remontée dans les prairies sèches qui bordent notre forêt et qui est sans doute facilitée par le dérèglement climatique. En tous cas, malgré sa taille son observation chez nous reste difficile car c'est un as du camouflage !

Silène (Brintesia circe ) se camoufle sur l'écorce d'un chêne à Fontainebleau (C) 2016 Greg Clouzeau
Silène (Brintesia circe ) se camoufle sur l'écorce d'un chêne à Fontainebleau (C) 2016 Greg CLOUZEAU
Cliquez pour afficher en plein écran
Pour observer l'intérieur (dessus) de ses ailes, il faut le surprendre pendant son bain de soleil où sa robre brune et blanche est observable. Hélas, le plus souvent, c’est les ailes fermées qu'il se présentera. Heureusement, il n'est pas très difficile à identifier... Le mâle et la femelle sont identiques. Le dessous est marron, marbré de gris brun, avec une bande blanche sur les ailes postérieures et un ocelle cerné de blanc sur les ailes antérieures. Si par hasard il ouvre ses ailes, elles sont brunes, avec une bande blanche qui est continue sur les ailes postérieures mais plus discontinue sur les ailes antérieures (à voir sur Lepinet). Un petit ocelle est visible sur la première tache blanche des ailes antérieures.

Silène (Brintesia circe ) se restaure dans le callune à Fontainebleau (C) 2015 Greg Clouzeau
Silène (Brintesia circe ) se restaure dans le callune à Fontainebleau (C) 2015 Greg Clouzeau


La particularité de ce roi du camouflage réside dans le fait que la femelle pond ses œufs en vol ! Ceux-ci finissent donc leur course au sol. La chenille est brune, rayée de bandes longitudinales foncées alternées de bandes plus claires, avec une bande dorsale sombre est donc elle aussi déjà une reine du camouflage. Une caractéristique dont héritera la chrysalide de couleur brune uniforme, avec une forme bombée qui gît généralement sur le sol; puis le papillon. La chenille hiverne dans une loge en terre.  Le Silène vole en une génération de début juin à mi-septembre.

Silène (Brintesia circe ) à Fontainebleau (C) 2015 Greg Clouzeau