jeudi 22 septembre 2016

El Poussah, le Calife de Franchard Isatis

Greg CLOUZEAU
El Poussah est sans aucun doute l'un des blocs les plus connus de Franchard Isatis. Ce gros ventre à la gestuelle très en avance sur son temps et nécessitant un subtile crochetage, a été brossé par Serge Martinet avant d'être réalisé par Laurent Jacob. Devenu une grande classique du 7A Bleau, il fut ajouté au circuit blanc avec le numéro 48 ter avant d'en être retiré aux débuts des années 2000. C'est à mon gout aujourd'hui plutôt un 7A+ car la réglette qui permet le crochetage de pied s'est érodée avec les années... Voici deux images de mon ami Eric Lucas faites il y a peu à comparer avec celles du même Eric il y a 16 ans publiées sur Bleau Info

Eric joue à El Poussah, Franchard Isatis, (C) 2016 Greg Clouzeau
Eric joue à El Poussah, Franchard Isatis, (C) 2016 Greg Clouzeau


Mais pourquoi El Poussah ?

Haroun El Poussah est le calife de Bagdad dans la série Les aventures du calife Haroun El Poussah, devenue ultérieurement Iznogoud. Un « poussah », est un synonyme de culbuto, un jouet traditionnel pour enfants en forme de petit personnage dont la base arrondie est lestée de sorte qu'il se redresse toujours et revient à la verticale en oscillant. Entre la physionomie du bloc et le mouvement de balancier à faire pour crocheter... Bon, il est tout à fait possible de le faire en réalisant une belle série de jetés !

 Dans la série Haroun El Poussah est clairement obèse, passant le plus clair de son temps à manger et dormir. Bon, doux, paresseux et débonnaire, le Calife est adoré de son peuple, et n'a jamais aucun conflit avec ses sujets. Il est en cela le contraire absolu d'Iznogoud. Dans le film réalisé par Patrick Braoudé en 2005, Haroun El Poussah est interprété par Jacques Villeret, décédé avant la sortie du film.

Eric joue à El Poussah, Franchard Isatis, (C) 2016 Greg Clouzeau
Eric joue à El Poussah, Franchard Isatis, (C) 2016 Greg Clouzeau