lundi 27 février 2017

Méthode pour Red One à la Roche aux Sabots

Greg CLOUZEAU
En face de l'angle de la Pierre ôtée, se trouve un autre angle classique du circuit rouge TD+ de la Roche aux Sabots : le Red One au n°13.
Un bloc pas trop difficile quand on maîtrise l'équilibre sur le pied gauche mais qui nécessite quand même de serrer un peu fort les deux barres de grattons avant le sommet. Un 5B/C plutôt agréable donc.

En revanche, une fois assis, la difficulté augmente franchement ! C'est Assis mais C'est Tassé, également connu sous le nom de Cavernicole tourne en effet dans le  7A+/7B morphologique ouvert par notre ami Jo Montchaussé.


13 rouge Roche aux Sabots Bleau
Laura dans Red One à la Roche aux Sabots
 
13 rouge Roche aux Sabots Bleau
Laura dans Red One à la Roche aux Sabots
 
13 rouge Roche aux Sabots Bleau
Laura dans Red One à la Roche aux Sabots
 
 
13 rouge Roche aux Sabots Bleau
Ivan dans Red One à la Roche aux Sabots
 

jeudi 23 février 2017

A l'angle de la Pierre Ôtée à la Roche aux Sabots

Greg CLOUZEAU
Il y a trois choses qui m'attirent tout particulièrement dans l'escalade à Bleau.
La première c'est l'environnement si particulier et les excellents moments que l'on y partage entre copains.
Les deux autres sont intimement liées. Le rocher, la forme et le grain des prises d'une part, les mouvements qui en découlent d'autre part.

Parmi les très beaux mouvements de Bleau, je place dans le top 10 le grand croisé de l'Angle de la Pierre Ôtée  à la Roche aux Sabots. Il s'agit de bloquer une verticale main droite très haut pour croiser loin au-dessus main gauche. Attention, le pied gauche à tendance à zipper...
Ce bloc porte le n°14 du circuit rouge qui, avec de bonnes conditions, tourne dans le 6B.

A cette méthode classique, certains préfèrent une version permettant d'arriver main droite dans le trou final que les petits gabarits (genre 1 m62 comme Valentin, les deux dernières photos) réalisent avec un talon droit très haut.

Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
 

Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
 

Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
 

Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
 

Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B

 

Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
Franck dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B

 

Valentin Gautier dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
Valentin Gautier dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
 

Valentin Gautier dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
Valentin Gautier dans l'Angle de la Pierre Ôtée , 6B
 

mercredi 22 février 2017

Ca sent l'ail des ours dans certains coins du Pays de Fontainebleau

Greg CLOUZEAU
L'hiver n'est pas terminé que déjà les perce-neiges, jonquilles, narcisses et autres plantes annonciatrices du Printemps pointent leur nez dans les sous-bois du Pays de Fontainebleau. Parmi elles, l’ail des ours a fait son apparition.


Les premières pousses trouvées ces jours-ci étaient encore peu nombreuses et sont vraiment trop petites pour être cueillies. La frustration ne va pas durer car très rapidement, dans certains secteurs, un très dense tapis vert va couvrir le sol de nos sous-bois.

Car l’ail des ours (allium ursinum), aussi appelé ail des bois, aime bien pousser entouré de ses congénères. D’ici tros à quatre mois, le tapis vert fera place à un tapis moucheté de fleurs blanches. Entre temps, il pourra être cueilli et dégusté à volonté (mais avec modération tout de même).

Ail des ours (allium ursinum) Pays de Fontainebleau
Ail des ours (allium ursinum) Pays de Fontainebleau

 

 

Où trouver l'ail des ours dans le Pays de Fontainebleau ?




L'ail des ours, c'est comme les bons coin à champignons, on refuse souvent de donner sa localisation. Disons qu'on le rencontre dans la vallée du Loing et dans certains bois des bords de Seine. C'est une plante typique de certains sous-bois humides au sous-sol argilo-siliceux.


A quoi ressemble l'ail des Ours ?



D'après la description dans la flore de Coste c'est une plante vivace de 15 à 35 cm, glabre, à forte odeur d’ail. Le bulbe est petit, oblong, à tunique blanche membraneuse, la tige faible, demi-cylindrique, munie à la base de 2 feuilles ovales-lancéolées, larges de 2 à 5 cm, pétiolées, planes, molles, à nervures convergentes. Les fleurs sont d'un blanc pur, en ombelle plane un peu lâche non bulbillifère.



Et son intérêt réside bien entendu dans ses qualités culinaires et gustatives !

Du bulbe aux les feuilles en passant par les fleurs, tout est comestible crus ou cuit.

Ail des ours (allium ursinum) Pays de Fontainebleau
Ail des ours (allium ursinum) Pays de Fontainebleau

Toutefois, pour la cueillette, bien que toute la plante soit comestible, évitez de l’arracher avec son bulbe afin qu'il repousse l'année suivante. En début de saison, on peut même se contenter des feuilles périphériques qui sont encore très tendres. Sans avoir la force de son cousin l’ail cultivé (allium sativum), il a un vrai goût d'ail, notamment des pétioles (les tiges des feuilles) qui, en plus d'une saveur aillée moins puissante, ont également un goût presque sucré.


Attention au muguet


Les feuilles ressemblent, de loin, à du muguet qui lui est très toxique, mais la confusion ne me semble pas possible ! D'abord il ne semble pas cohabiter avec le muguet d’après mes observations. Ensuite, il y a l'odeur... Enfin, une observation rapide vous confirmera que la feuille de l’ail des ours est beaucoup moins épaisse


Ail des ours (allium ursinum) Pays de Fontainebleau


Ail des ours (allium ursinum) Pays de Fontainebleau

Comment le consommer ?


A déguster cru ou cuit mais toujours bien lavé.
Crues, les feuilles finement hachées et les fleurs peuvent accompagner salade, asperges ou être incorporer dans une mayonnaise ou dans du beurre par exemple. Le beurre doit être soit tartiné sur un pain grillé soit utilisé pour la cuisson.


Nom : Allium ursinum L. ( Ail des ours )

Famille : AMARYLLIDACEAE

Floraison : Avril – Juin

Forme biologique :

Géophyte.

Protection :

– Liste rouge européenne IUCN 2012 LC

http://www.preservons-la-nature.fr/flore/taxon/3997.html

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/81541

http://www.consoglobe.com/ail-ours-plante-condimentaire-decouvrir-4078-cg#hgFJWyXY4hRCSlEd.99

http://sauvagement-bon.blogspot.fr/

lundi 20 février 2017

Prise cassée, poster dispo !

Greg CLOUZEAU
Nous avons appris hier la triste disparition d'une des plus célèbre prises d'escalade de Bleau : le pommeau du surplomb statique aussi appelé le sein (et tant apprécié de mes amis barbus...).

Pour les nostalgiques, je vous propose donc de retrouver son image chez vous en achetant  mon cahier de posters toujours en vente en deux formats chez Amazon.

Premières nuances de grès
https://www.amazon.fr/dp/1325140597
https://www.amazon.fr/dp/1325140600

Sinon, Volx Holds propose quelques beaux modèles à visser chez vous !

vendredi 17 février 2017

Eric visite le 13 blanc du 95.2

Greg CLOUZEAU
C'est sans aucun doute l'un de mes bloc préféré du circuit blanc du 95.2.
Un angle plutôt facile (5B) dans un couloir abrité de la foule quoique situé à quelques mètres de la grande place sommitale et voisin des voies déjà explorées sur mon blog ces dernières semaines.
Au passage, notez qu'il s'agit là du même bloc que la photo d'hier...
Bonne grimpe !

Eric s'offre l'angle du 13 blanc, 95.2, Trois Pignons
Eric s'offre l'angle du 13 blanc, 95.2, Trois Pignons
 

Eric s'offre l'angle du 13 blanc, 95.2, Trois Pignons
Eric s'offre l'angle du 13 blanc, 95.2, Trois Pignons
 

Eric s'offre l'angle du 13 blanc, 95.2, Trois Pignons
Eric s'offre l'angle du 13 blanc, 95.2, Trois Pignons
 

Eric s'offre l'angle du 13 blanc, 95.2, Trois Pignons
Eric s'offre l'angle du 13 blanc, 95.2, Trois Pignons
 

mardi 14 février 2017

Ivan dans le 11 blanc du 95.2

Greg CLOUZEAU
Peu de temps pour grimper en ce moment et aussi peu de temps pour vous préparer les petits billets sur les blocs de Bleau, sa faune, sa flore... Du coup, on revisite les classiques de la forêt avec, une fois encore, le circuits blanc ED- du 95.2 dans les Trois Pignons.
Presque au sommet, voici le petit dévers du numéro 11, un très beau 5B/C typique de l'escalade à Bleau avec des grattons marbrés, un plat vertical suivi d'une pente au grain doux et fin comme un volume de Blozone.

Ivan dans le 11 blanc du 95.2, Trois Pignons
Ivan dans le 11 blanc du 95.2, Trois Pignons

mercredi 8 février 2017

Neuf photographies dans les lumières dorées d'un soleil d'hiver

Greg CLOUZEAU
Profiter de l'hiver, c'est aussi profiter de ces lumières rasantes et douces.
Si le ciel reste blanc, le soleil peut tout de même briller et distribuer de douces dorures dans les paysages.
L'occasion d'une petite balade sur les hauteurs de la Roche aux Sabots dans les Trois Pignons...
Comme toujours avec mes séries, vous pouvez cliquer sur l'image pour basculer en plein écran et bien entendu, "liker", partager et même commenter...

Rupture de platière, Roche aux Sabots, Trois Pignons
Rupture de platière, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 

Sommet de platière, Roche aux Sabots, Trois Pignons
Sommet de platière, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 

Mousse sur grès, Roche aux Sabots, Trois Pignons
Mousse sur grès, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 

Chaos de grès, Roche aux Sabots, Trois Pignons
Chaos de grès, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 

Petit bois, Roche aux Sabots, Trois Pignons
Petit bois, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 

Les trois pins, Roche aux Sabots, Trois Pignons
Les trois pins, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 

La bête des trois pins, Roche aux Sabots, Trois Pignons
La bête des trois pins, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 
Chaos de grès, Roche aux Sabots, Trois Pignons
Chaos de grès, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 

mardi 7 février 2017

A la rencontre des vrais esprits de la forêt dans le Coquibus

Greg CLOUZEAU
Les CréNatures sont, vous le savez très certainement, un de mes thèmes photographiques favoris (sinon vous devez relire cette page).

Profitant d'une visite par un temps à ne pas mettre un homme dehors, certaines d'entre elles me sont apparues, dans la réserve du Coquibus (Essonne) près de Milly-la-Forêt.
Comme souvent, certaines étaient gigantesques, d'autres infiniment petites...

En voici une petite sélection qui rejoindra l'album qui leur est réservé dans ma Photothèque de Fontainebleau.
Petite précision, ces sculptures sont naturelles et mes images sont 100% authentiques !
Bref, rien à voir avec les pseudos fées ou elfes qui voleraient la nuit dans la Forêt de Fontainebleau selon les photographies la série "Wandering Spirits"de Benoît Lapray.
Quand il fronce les sourcils...
...la mousse lui vient aux lèvres

Le carrieriste, Coquibus, Trois Pignons Essonne
Le carriériste, Coquibus, Trois Pignons Essonne
 

Le carrieriste, Coquibus, Trois Pignons Essonne
Le carriériste, Coquibus, Trois Pignons Essonne

 

lundi 6 février 2017

Journée mondiale des Zones Humides c'est jusqu'au 28 février 2017

Greg CLOUZEAU
Chaque année, le 2 février, la Journée mondiale des zones humides commémore la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar, au bord de la mer Caspienne. Des organismes gouvernementaux, des organisations non gouvernementales et des groupes de citoyens à tous les niveaux de la société profitent de l’occasion pour lancer des actions de sensibilisation du public aux valeurs et aux avantages des zones humides en général.
Pour cette édition 2017 dont la thématique est « Des zones humides pour la prévention des catastrophes », de nombreux rendez-vous s'offrent à vous jusqu'au 28 février notamment en Ile-de-France. Pour cette région, retrouvez le programme sur le site de Natureparif

Mare temporaire de platière au Coquibus, Milly la Forêt, Fontainebleau
Mare temporaire de platière au Coquibus, Milly la Forêt, Fontainebleau