dimanche 4 janvier 2015

Pourquoi dit-on le 95.2 ?

Sur la carte IGN des Trois Pignons figurent entre autres secteurs d'escalade les 95.2, 91.1, 93.7, 118.4. Vous savez pourquoi ?

95.2, 91.1, 93.7, 118.4 ??
Non, il ne s'agit pas de mes plages préférées sur la bande FM mais bel et bien de la dénomination adoptée pour désigner certains sites d'escalade de la forêt des Trois Pignons !

Les Trois Pignons, jusqu'à la fin des années 60 ne sont qu'un vaste ensemble de propriétés privées. Déclaré d'utilité publique (je reviendrai sur cette histoire dans le portail d'information de la TL²Bleau), le massif fut peu à peu ouvert au public et les propriétaires expulsés. Du coup, lorsque les grimpeurs commencèrent à fréquenter le massif, ils se repérèrent d’après les cartes de l’époque. Comme certaines éminences étaient des "collines" trop basses pour mériter un nom, ils utilisèrent les seules indications portées sur ces cartes, à savoir leur altitude. Voilà ce qui explique cette curieuse toponymie !

panneau 95.2, Trois Pignons, (C) 2013 Greg Clouzeau
95.2, Trois Pignons, (C) 2013 Greg Clouzeau

Devenu propriétaire des lieux, l'ONF a du baptiser à la hâte chaque chemin, pignons, carrefours... reprenant les dénominations les plus couramment admises. En 1998, à la suite de nouveaux relevés topographiques, les altitudes ont été recalculées et modifiées sur les nouvelles éditions de la carte IGN. Le 95.2 mesure donc 98 mètres !!!

C’est ainsi que l’origine de ces "noms" est devenue quasi incompréhensible pour les nouveaux visiteurs.

Par ailleurs, contrairement à ce que pourrait laisser croise cette pancarte fantaisiste que l'on peu voir dans un des pins au sommet, le 95.2 n'est pas sur la route de Saint Jacques de Compostelle dont le trajet francilien peut être étudié ici.

Pour en savoir plus sur l'escalade au 95.2, jettez un oeil au site du Cosiroc pour commencer

Greg des blocs

Auteur & Photographe

Passionné de nature et de sport, je participe à la rédaction de plusieurs magazines et portails d'information

Engagé dans la préservation des sites naturels, je partage ici certaines mes connaissances sur le Pays de Fontainebleau en les illustrant de mes observations photographiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire