mardi 30 septembre 2014

Diversion au Drei Zinnen

Collector encore !
Tony remonte le dévers de Diversion,  (sauf erreur,et c'est bien possible vu le nombre d'années) avec Thierry et Didi ! un très beau 7B des Drei Zinnen


Diversion, 7B, Thierry Guéguen, Drei Zinnen, Trois Pignons, 90's (C) Greg Clouzeau


lundi 29 septembre 2014

Dialogue cubiste

Dans ma série consacrée aux "Farces de la nature" et autres rencontres avec les "esprits de la forêt", j'ai surpris dans les murmures de la forêt un étrange dialogue cubiste...



Dialogue cubiste, Roche de Châtillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Dialogue cubiste, Roche de Châtillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau

dimanche 28 septembre 2014

Protéger ses fesses !

En escalade  de bloc, la chute est souvent problématique voir traumatisante ! Les grimpeurs ont donc depuis fort longtemps adopté unsystème de protection appelée "la parade" et que les temps modernes on, hélas, remplacés par des "crash-pads" et ce bien que le deuxième ne dispense pas du premier à mon goût !
En tous les cas, l'ami Francy est ici bien paré et ne risque pas grand chose pour ces fesses...




Franck, 10 rouge, Franchard Isatis, (C) 2014 Greg Clouzeau
Franck, 10 rouge, Franchard Isatis, (C) 2014 Greg Clouzeau



Making of :

Croyez-le ou pas, cette photo a été réalisée sans aucun artifice ou apport de lumière artificielle !
Une grosse différence avec ce que font plein de petits jeunes aujourd'hui qui nous gavent  leurs photos de spots et autres flash.
C'est une lumière d'hiver, rasante et dure, sur le bon bloc. Ensuite, je n'ai fait que prendre la mesure sur la ceinture (reflet le plus blanc) et gérer la sous-exosition du fond...

vendredi 26 septembre 2014

Grand écart au culot !

Voilà un collector savoureux sorti tout droit de mes archives ! (Je m'excuse pour sa qualité car il s'agit du scan du tirage papier et non de la diapositive...)

Cette photo date des années de STAPS (Orsay) et on y voit Matthieu Dutray (ex entraîneur de l'équipe de France de blocs, malheureusement  remercié en 2011) dans une superbe traversée en 6B/C à Buthiers Piscine. Il s'agit de l'intégrale du Culot...

Buthiers est un site de l'extrême sud du 77 que les meilleurs alpinistes des années 50 à 80 fréquentaient assidûment mais qui fut la proie des lotisseurs. Pour sauver ce superbe coin de forêt de l'urbanisation, il fut créé une base de loisirs (ce qui a quand même conduit à bon nombre de constructions !).

Les très grands blocs et le circuit noir restent parmi les plus beaux de Bleau que l'on prendra plaisir à redécouvrir sur de belles journées d'automne et d'hiver, loin de la foule estivale qui fréquente la piscine.



jeudi 25 septembre 2014

1,2, 3 Arquez !

Arquer (verbe) : action de serrer une prise (à l'excès) en fléchissant les doigts.

"Arquée" (nom féminin) : Type de prise qui ne peut être tenue qu'en exerçant une pression avec les doigts maintenus pliés et le plus souvent en refermant le pouce sur l'index pour « verrouiller » les doigts.

C'est efficace mais traumatisant pour les tendons !
 Xavier s'essaye dans un 6c du rocher Canon, fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
 Xavier s'essaye dans un 6c du rocher Canon, fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau






mardi 23 septembre 2014

Derniers rayons sur les Trois Pignons



Derniers rayons de soleil hivernal dans les Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau
Derniers rayons de soleil hivernal dans les Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau

lundi 22 septembre 2014

Repose-pied à la JA

Il y avait longtemps que je n'avais pas publié un collector des années 90 issue des mes vieilles diapositives ! En voici donc deux d'un beau bloc du circuit rouge de la JA Martin... (n°8).

Un bon gros 5+ où la difficulté est bel et bien dans la gestion du "repose-pied" en sortie sur un rétablissement tout en rondeur !



Repose pied, 5+, circuit Rouge JA Martin, Trois pignons, 90's, (C) Greg Clouzeau


Repose pied, 5+, circuit Rouge JA Martin, Trois pignons, 90's, (C) Greg Clouzeau











dimanche 21 septembre 2014

Il paraît que le Corps Adore

Xavier dans Le corps adore, 44 rouge, Rer Châtillon, Essonne, (C) 2014 Greg ClouzeauAllez, encore quelques images d'escalade au Rocher de Châtillon (Essonne) en ce jour de réouverture de la chasse dans le département... soyez prudent ! D'ailleurs, mieux vaut éviter totalement ce secteur durant l'hiver car il se situe sur des terrains privés et chassés...



Le corps adore est une des très belles arrêtes proposées sur le circuit rouge (n°44) dans le corridor du haut du rempart.



Proposée à 5B en restant dans la face de droite, Xavier nous en a offert une version un poils plus dure avec un beau croisé sur inversée... et là, pas sûr que le corps adhère ;-) !






Xavier dans Le corps adore, 44 rouge, Rer Châtillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Xavier dans Le corps adore, 44 rouge, Rer Châtillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
 
Xavier dans Le corps adore, 44 rouge, Rer Châtillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Xavier dans Le corps adore, 44 rouge, Rer Châtillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
 
Xavier dans Le corps adore, 44 rouge, Rer Châtillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Xavier dans Le corps adore, 44 rouge, Rer Châtillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
 


samedi 20 septembre 2014

Suivez les Ecureuil roux ou Sciurus vulgaris !

Il est encore temps de faire des réserves pour notre ami l'écureuil roux.

Sciurus vulgaris est sans aucun doute l'une des stars de nos forêts.
Facétieux, il n'est pas rare de pouvoir jouer à cache cache avec l'animal.

Hélas, ils se font de plus en plus rares, victimes de la circulation, de la pollution, de l'exploitation sylvicole mais aussi de l'urbanisation qui détruit progressivement les grands parcs et jardins où ils trouvaient refuge en ville.

Par ailleurs, s'il est encore tranquille semble t'il en forêt de Fontainebleau, il a presque disparu de la voisine forêt de Sénart dont il a été chassé par l'écureuil de Corée !

Je vous invite à en apprendre un peu plus sur lui et sa préservation en consultant sa fiche MNHN (Muséum National d'Histoire Naturelle) et même, Wikipédia.


Les premières observations d'écureuils de Corée (également appelé Tamia de Sibérie ou écureuil gris) dans la nature en France remontent au début des années 1970. En effet, cet animal est vendu dans les animaleries depuis 1960... Plus gros, il concurrence notre espèce locale (Fiche MNHN) !

Ecureuil roux (Sciurus vulgaris ) Forêt de Fontainebleau
Ecureuil roux (Sciurus vulgaris ) Forêt de Fontainebleau


Ces écureuils font l'objet d'une enquête nationale à laquelle vous pouvez participer.

jeudi 18 septembre 2014

Tapis volant pour l'Epeire

 Epeire sur sa toile, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
 Epeire sur sa toile, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau

mercredi 17 septembre 2014

Plus Mule que Lolo au rocher Chatillon ?

Tiens, vous le reconnaissez lui ?

Et oui, c'est Mister Laurent Avare qui joue à Plus Mule, un 5B/C assez haut du circuit rouge (n°40) du Rocher Chatillon !

Laurent Avare dans Plus mule, Rocher Chatillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Laurent Avare dans Plus mule, Rocher Chatillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau

mardi 16 septembre 2014

Pied main à l'Epaule en ploie !

"Faire des pieds et des mains" est une expression qui prend tout son sens en escalade !

Mais nous avons aussi le mouvement de pied-main qui consite à poser son pied directement à côté de la main sur la même prise. Un mouvement qui prouve que l'escalade est belle et bien un déplacement quadrupédique sur un plan plus ou moins vertical.

C'est la méthode nécessaire à la réalisation d'Epaule en ploie, un très beau 6A qui marque l'arrivée du circuit rouge (n°46) du Rocher Chatillon, petit site de l'Essonne (Boutigny).


Xav' dans Epaule en ploie, 6a, 46 rouge, Rer Chatillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau
Xav' dans Epaule en ploie, 6a, 46 rouge, Rer Chatillon, Essonne, (C) 2014 Greg Clouzeau







lundi 15 septembre 2014

dimanche 14 septembre 2014

Jabba le Hutt est au Bois Rond

J'ai retrouvé Jabba le Hutt au Bois Rond !



Jabba Desilijic Tiure , plus connu sous le nom de Jabba le Hutt, était l'un des plus célèbres seigneurs du crime dans la galaxie , qui gouvernait un grand empire criminel situé dans la Bordure extérieure depuis son palais sur ​​Tatooine .


Il semble s'être mis au régime depuis sa fuite sur Terre et c'est au Bois Rond, camouflé sous la mousse,  que je l'ai retrouvé .




Jabba le hutt, grès, Bois Rond, Trois Pignons, (c) 2014 Greg Clouzeau
Jabba le hutt, grès, Bois Rond, Trois Pignons, (c) 2014 Greg Clouzeau





Pour les fans de Star Wars, je vous renvoie sur Wookeepedia, le Wiki de la série pour la fiche du personnage !

samedi 13 septembre 2014

J'ai une Fistuline hépatique

Fistulina hepatica, Langue de boeuf, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Rassurez vous, rien de grave ! Mais rien que le nom déjà...
Fistuline hépatique !


Ce champignon plus connu sous le nom de Langue de boeuf ou foie de boeuf vu sa texture et sa couleur est bel et bien comestible...

Si l'on en croit les données de l'INPN (Inventaire national du patrimoine naturel), il ne serait pas présent en Seine et Marne... Pourtant, je vous le certifie, il est bien présent en Forêt de Fontainebleau... comme l'a aussi observé l'ami Jipé sur son site.

Fistulina hepatica a une forme de console ou de langue parfois portée par un pied court fixé sur le support (notamment nos chênes et châtaigners), le chapeau fait de 7 à 25 cm de large. Il devient visqueux, couvert de petites aspérités donnant l’impression d’une langue râpeuse, et sa couleur est rouge brique à marron en vieillissant.

Fistulina hepatica, Langue de boeuf, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Fistulina hepatica, Langue de boeuf, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau


Sur sa face inférieure, les pores forment des tubes courts et serrés de couleur crème qui s’assombrissent rapidement lorsqu’ils sont blessés. Il peut exsuder un jus couleur sang.




Fistulina hepatica, Langue de boeuf, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Fistulina hepatica, Langue de boeuf, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau



Les données actuelles INPN certifie sa présence dans très peu de départements par manque de d'information... Son observation constitue la mission n°: 11 de cet automne proposé par l'Observatoire de la Biodiversité des Forêts comme expliqué sur le portail d'information de la TL²Bleau

A vous donc de compléter la base INPN !

Voir aussi Wikipédia




vendredi 12 septembre 2014

L'esprit du cailloux au Bois Rond

C'est un de mes sujets fétiches... et je me demande encore comment ce visage du Bois Rond a pu m'échapper durant toutes ces années...
Limite effrayant cet esprit de la forêt !

Visage de pierre, Bois Rond, Trois Pignons, (C) Greg Clouzeau
Visage de pierre, Bois Rond, Trois Pignons, (C) Greg Clouzeau

Visage de pierre, Bois Rond, Trois Pignons, (C) Greg Clouzeau
Visage de pierre, Bois Rond, Trois Pignons, (C) Greg Clouzeau






jeudi 11 septembre 2014

Appréhender du bout des doigts

Grimper c'est appréhender au sens physique mais aussi émotionnel.
Caresser les prises, le grain du rocher c'est chercher du bout des doigts la promesse du bonheur... tout en craignant qu'il ne puisse être atteint !


Ce verbe transitif vient du latin apprehendere « prendre, saisir, attraper » ou plus simplement de la préhension ( prehensionem). La préhension, le grimpeur connaît bien ! L'appréhension aussi...


En effet, si la justice " apréhende " encore physiquement ses suspects, "appréhender" s'utilise plutôt pour la compréhension (même racine encore !) du sens des choses.


Et donc finalement, si le grimpeur appréhende l'issue heureuse ou malheureuse de son escalade,  c'est sans doute parce que la compréhension réside dans l’anticipation du danger !




Escalade, détail, Bleau (C) 2014 Greg Clouzeau
Escalade, détail, Bleau (C) 2014 Greg Clouzeau

mercredi 10 septembre 2014

Objectif grand angle au Bois Rond

Objectif grand angle n'est pas mon nouveau projet photographique mais bel et bien le nom de cette belle arrête du circuit rouge du Bois Rond (n°10).

Avec l'érosion du sol, elle est devenue un peu plus difficile et  les moins de 1m70 ont de plus en plus de mal à attraper la prise de départ !

Xavier, Objectif grand angle, 5+, Bois Rond Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau
Xavier, Objectif grand angle, 5+, Bois Rond Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau
 
Xavier, Objectif grand angle, 5+, Bois Rond Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau
Xavier, Objectif grand angle, 5+, Bois Rond Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau
 






mardi 9 septembre 2014

Grimper jusqu au bout... des doigts

"Grimper à main nue" ou "la vie au bout des doigts" sont sans aucun doute deux des expressions populaires sur lesquelles les non grimpeurs ne manquent pas de vous questionner ou de vous donner leur opinion... Jo lui ne se pose pas la question !


Grimper jusqu'au bout, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Grimper jusqu'au bout, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau







dimanche 7 septembre 2014

vendredi 5 septembre 2014

Monochamus galloprovincialis : Un longicorne plutôt rare

Monochamus galloprovincialis (Longicorne), Apremont, Fontainebleau, (C) août 2014 Greg CLOUZEAULors d'une visite à Apremont Bizons, je suis tombé sur ce drôle de longicorne marbré. Je ne suis pas un naturaliste et il m'a fallu faire quelques recherches pour avoir une idée de qui il est !

Après quelques échanges sur des forums spécialisés en enthomologie, il s'agit bien d'un  monochame  (Monochamus galloprovincialis) devenu assez rare à Fontainebleau. Ce gros insecte xylophage vit plutôt dans les forêts de conifères et la parcelle où j'étais est un mix de pins, et vieux bouleaux.


Il est en forte régression (et en voie de disparition ou éteint) dans de nombreuses régions depuis plusieurs décennies, probablement à cause de la raréfaction des gros bois morts...et fait partie des espèces protégés.
En consommant le bois mort, il joue un rôle écologique important en accélérant sa transformation en humus forestier.

L'observer à Fontainebleau est déjà plutôt bon signe...






A quoi il ressemble Monochamus galloprovincialis ?


Couleur : brun-rougeâtre à pattes rouges, brun foncé à pattes brunes dans la sous-espèce pistor (Germar, 1818), avec de petites taches jaunes et blanches, taille : 21 à 35 mm, écusson couvert d'une pubescence blanche laissant découvert un triangle noir. Dimorphisme sexuel marqué : le mâle est uniformément coloré brun-noir, plus petit que la femelle, mais avec des antennes près de deux fois plus longues

Monochamus galloprovincialis (Longicorne), Apremont, Fontainebleau, (C) août 2014 Greg CLOUZEAU
Monochamus galloprovincialis (Longicorne), Apremont, Fontainebleau, (C) août 2014 Greg CLOUZEAU






Fiche INPN

mercredi 3 septembre 2014

Jeu chinois 2


Manu Marquès, Chapeau chinois, Roche aux sabots, Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau
Manu Marquès, Chapeau chinois, Roche aux sabots, Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau

mardi 2 septembre 2014

Epeire à bosses !

 Epeire à bosses, Gibbaranea gibbosa, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
Dès le milieu de l'été, nos campagnes et jardins sont investis par les araignées dont les toiles des célèbres épeires sont toujours un ravissement. Parmi les plus communes de nos araignées vous connaissez sans doute les Epeires mais saviez-vous qu'il en existe plusieurs dont une à bosses ?


Épeires est un nom vernaculaire ambigu désignant en français de nombreuses espèces  autrefois regroupées sous le genre d’Epeira puis d’Araneus.


Araneus diadematus, l'Épeire diadème, est sans doute la plus commune de ces araignées. Très commune en Europe et Amérique du Nord, elle est parfois appelée Araignée des jardins ou Araignée porte-croix. Elle est facilement reconnaissable au dessin en forme de croix, de couleur claire, que l'on trouve sur son abdomen, qui lui est de couleur brune.


Les deux sexes de l'espèce ont un aspect assez différent, principalement au niveau de la taille (dimorphisme sexuel). Ainsi, les individus mâles font moins d'un centimètre alors que les femelles peuvent atteindre deux centimètres et ont un abdomen plus volumineux, de forme arrondie.


Une autre de ses particularités est la création de toiles très grandes par rapport à sa propre taille, puisqu'elles peuvent atteindre exceptionnellement un mètre. Il semble que ces araignées ne réparent pas leur toile et la recommencent tous les matins..
.

Mais j'ai été surpris de croiser à Apremont est une araignée ressemblant à l'épeire diadème mais sans croix et surtout, présentant deux pointes de part et d'autre de l'abdomen.

Renseignements pris, il s'agit de Gibbaranea gibbosa, l'Épeire à bosses...

 Epeire à bosses, Gibbaranea gibbosa, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau
 Epeire à bosses, Gibbaranea gibbosa, Apremont, Fontainebleau, (C) 2014 Greg Clouzeau




lundi 1 septembre 2014

Jeu chinois à la roche aux Sabots

Manu Marquès, Chapeau chinois haut, 7a/7a+, Roche aux Sabots, Trois Pignons, (C) 2014 Greg Clouzeau
Les grimpeurs sont joueurs et quand un passage de bloc n'est pas assez difficile, ils évitent certaines prises ou le rallongent avec un départ assis ou une traversée.


Le toit chinois, à la Roche aux Sabots est de ceux-ci puisque suivant les "conventions", la cotation passe de 6A (directe) à 7A+.



Chapeau Chinois par le haut est donc un jeu, une convention ou encore une éliminante qui consiste à partir du 22 bleu et à remonter la lèvre du toit en utilisant uniquement les grattons et sans passer à gauche.


Un jeu qui pique les doigts auquel s'est frotté pour moi l'ami Manu Marquès, spécialiste du genre !

Petite série d'images donc pour fêter la rentrée et la reprise de la saison d'escalade !

Bonne grimpe à toutes et tous...

Manu Marquès, Chapeau chinois haut, 7a/7a+, Roche aux Sabots, Trois Pignons
Manu Marquès, Chapeau chinois haut, 7a/7a+, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 
Manu Marquès, Chapeau chinois haut, 7a/7a+, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 
Manu Marquès, Chapeau chinois haut, 7a/7a+, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 
Manu Marquès, Chapeau chinois haut, 7a/7a+, Roche aux Sabots, Trois Pignons
 
 
 
























Profil de Manu sur Bleau.info