mercredi 1 juillet 2020

Chercheur d'os à la Gorge aux chats

Il n'y a pas que des blocs très durs à la Gorge aux chats ! Il y a aussi le superbe circuit bleu D+ qui se déroule en parallèle du rouge, et sur lequel vous ne  trouverez presque que de très belles voies ! Parmi celles-ci, au début, Chercheur d'Os, en 4C (numéro 4) est la belle arrête arrondie à droite des voies précédentes. Une voie dans laquelle il faut garder la tête froide… du coup, honneur aux filles !

Chercheur d'Os, Gorge aux Chats, Trois Pignons
Chercheur d'Os, Gorge aux Chats, Trois Pignons

Chercheur d'Os, Gorge aux Chats, Trois Pignons

vendredi 26 juin 2020

Petite méthode décomposée dans l'arbuste sacré de la Gorge aux Chats

J'ai déjà publié pas mal d'images de différents passages classiques de la Gorge aux Chats (Trois Pignons) et, bien que j'en ai plusieurs séries différentes, je n'ai jamais publié celles de cette belle voies qui vous accueille dans le bas du massif : l'arbuste sacré (n°6 du circuit rouge).

Si depuis le début des années 80, le sol s'est considérablement érodé au pied de ce mur marbré et oxydé, ce 6A reste faisable car les racines du bouleau tiennent encore un peu de terre à cet endroit. Un bouleau qui n'a plus grand chose à voir avec un arbuste d'ailleurs et qui souffre énormément du piétinement ! Cette voie est un très bon test de fermeture du bras gauche !

Making of :

Parmi toutes les images dont je dispose, j'ai choisi cette série du décomposé de la méthode par Ivan pour la superbe lumière de cette journée orageuse. D'un coup, avec une bonne mesure centrale de la lumière, aucune retouche à faire, ce qui m'arrange car je n'ai absolument pas de temps à consacrer au post-traitement. Je vous les propose en couleur et en noir et blanc. 
l'arbuste sacré 6A Gorge aux Chats Trois Pignons Fontainebleau

l'arbuste sacré 6A Gorge aux Chats Trois Pignons Fontainebleau

l'arbuste sacré 6A Gorge aux Chats Trois Pignons Fontainebleau

l'arbuste sacré 6A Gorge aux Chats Trois Pignons Fontainebleau

l'arbuste sacré 6A Gorge aux Chats Trois Pignons Fontainebleau

l'arbuste sacré 6A Gorge aux Chats Trois Pignons Fontainebleau

mercredi 24 juin 2020

Le pantomime partage sa folie à la Gorge aux Chats

La Gorge aux chats est un très jolie secteur des Trois Pignons qui se prêtre bien aux séances entre copains l'hiver ou lorsque la météo est incertaine. Autrement dit, mieux vaut éviter le secteur dans les jours qui viennent vu la chaleur. Profitant d'un week-end  mitigé et couvert, j'ai pu partager quelques très bons moments de folie avec une belle bande de copains et parmi eux, Juju, heureux jeune papa de Ava !
Partage ta folie...sur les blocs de Bleau
Partage ta folie...sur les blocs de Bleau

Le voici dans le mur du Pantomime 4B (ou 6B en départ assis) sur le circuit bleu que vous trouverez au n° 3.



vendredi 19 juin 2020

Tronches de blocs et CréNatures

Il y a bien trop longtemps que je n'ai pas publié quelques images de mes safaris aux CréNatures de la forêt de Fontainebleau et des Trois Pignons. Voici mes dernières "trouvailles" de ces sculptures naturelles,  des tronches de blocs, esprits du rocher et autres lusus naturae.












La murène
T R O I S   P I G N O N S
Gorge aux Chats


Et pour fêter l'été, n'oubliez pas les prix des tirages d'art XXL en édition limitée sont à prix XXS pour fêter l'été.
Le 60*40 cm laminé sur aluminium avec rail de fixation à 120 €
Le 90*60 cm acrylique premium à 155 €


Extrait des tarifs 2020 à retrouver dans cette page

jeudi 11 juin 2020

12 nouvelles photographies des verts paysages de la Forêt de Fontainebleau

Dans ma série 50 Nuances de Green, voici une série de nouvelles images prises la semaine dernière en Forêt de Fontainebleau entre le Rocher Saint Germain et le Rocher Canon. Elle font la part belle à ces arbres merveilleux.
C'est le moment de commander vos tirages d'art en série limitée. Au lieu de mes tarifs habituels, je vais vous proposer une offre spécial été à partir du 21 juin 2020 que vous ne pourrez pas refuser !
En effet, le tirage papier grand format 75 cm * 50 cm contrecollé sur plexiglas avec rail de fixation aluminium sera vendu au prix imbattable de 140 € !!! C'est le moment de (re)visiter mes sélections et albums












lundi 8 juin 2020

[ESPECE] L'Epipactis Microphylla, la petite orchidée rare à Fontainebleau

Et oui, c'est encore d'orchidée sauvage qu'il est question aujourd'hui ! Après les Orchis, Ophrys et autres merveilles à observer dans le Pays de Fontainebleau, il est temps d'évoquer le genre Epipactis avec la plus petite et moins commune de ces Orchidées, l'Epipactis microphylla ou Helleborine microphylla. Microphylla, c'est pour "petite feuille"… Le genre Epipactis est représenté sur l’ensemble de la planète mais le nombre d’espèces présentes en France et dans la forêt de Fontainebleau est assez limité. Ce sont des plantes à rhizomes, dont certaines espèces sont très inféodées à leur biotope (forêt, marais…). Parmi celles-ci, Epipactis microphylla, est sans doute l'une des plus des plus discrètes mais heureusement facile à identifier. Je commence donc mes observations du genre, par l'un des plus rares et difficiles à trouver au point qu'elle fut considéré comme disparu depuis 10 ans… Encore merci à Cécile pour son aide !!!


l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau
l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau




Il s'agit d'une orchidée grêle, haute de 20 à 40 cm, munie d'une inflorescence laxiflore composée de 4 à 15 petites fleurs pendantes, peu ouvertes et odorantes (le parfum est proche du chèvrefeuille). La tige pubescente, vert-grisâtre porte 3 à 9 petites feuilles étroitement lancéolées et disposées en spirale. Les fleurs, de couleur gris-verdâtre teinté de pourpre, comportent un épichile triangulaire plus long que large à la pointe rabattue et aux bords crénelés dont la base est pourvue de deux bourrelets crépus. Le labelle des fleurs possède un hypochile brun rougeâtre. Le pédicelle et l’ovaire, de teinte vert lavé de violet, sont courts et très pubescents. Les feuilles sont assez étroites. Les pollinies ne sont pas fonctionnelles (friables) et le viscidium (partie collante) est absent.

l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau
l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau


Cette espèce autogame est relativement rare et disséminée. Elle affectionne les milieux ombragés sur substrat calcaire (sous-bois, lisière de forêts, hêtraies, chênaies). Son aire de répartition euro-caucasienne s'étend de la péninsule ibérique jusqu'à la mer caspienne. Elle fleurit de mai à juillet ce qui est plutôt précoce pour le genre.

l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau
l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau



Dans la forêt de Fontainebleau et ses environs, on trouve donc, suivant le milieu plusieurs représentant du genre Epipactis dont :
· Epipactis des marais – Epipactis palustris
l'Epipactis des zones humides et marais très atypique par la forme de son labelle articulé. (Il pousse dans les zones humides en pleine lumière).
· Epipactis rouge sombre – Epipactis atrorubens
L’Epipactis rouge sombre pousse plutôt en pleine lumière ou en lisière sur des talus sableux plutôt dénudés et dont la coloration très rouge le rend très facile à reconnaître.
· Epipactis à larges feuilles – Epipactis helleborine
Le plus répandu des Epipactis qui trouve ses conditions de vie les boisements humides (les peupleraies notamment mais aussi les boisements alluviaux naturels). Ses larges feuilles disposées en spirale le long de la tige sont un des critères de détermination, mais le groupe se divise en plusieurs espèces assez proches. Notons que la sous-espèce minor est encore mal connue mais qu’il s’agit d’une forme chétive d’Epipactis à larges feuilles qui pousse sur sol très humide en hiver, mais séchant l’été.
. Epipactis purpurata (Epipactis pourpré) : très rare dans le sud de l’Ile de France mais présent dans la région de Meaux, tige et départ des fleurs coloration violette, espèce tardive fin juillet à août.

Et enfin, notre Epipactis microphylla, qui pousse dans les pelouses et les bois clairs. Ses fleurs sont très peu ouvertes et pendent comme des cloches, disposées en épi unilatéral.  La confusion n'est possible qu'avec la version à grandes feuilles, beaucoup plus répandue et dont les fleurs sont plus ouvertes et très nombreuses. Mais comme son nom l'indique, ses feuilles sont larges et non engainantes à la base.


Comme toutes les orchidées sauvages elles sont rares et ne doivent s'observer qu'avec les yeux ! Elles sont protégées en Ile de France et dans de nombreux départements. Petites images à cliquer pour les voir en grand !

l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau
l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau











Et si pour vous le genre Epipactis reste flou, c'est beau quand même !


l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau
l'Epipactis microphylla Forêt de Fontainebleau

vendredi 5 juin 2020

Le Tord boyau du Rocher Chatillon

C'est une nouvelle fois dans le spot du Rocher Chatillon que je vous emmène mais sur le circuit noir  ED+ (n°12) pour un très beau 6B+ en toit et au ras du sol. Situé tout en bas de la pente, ce tube permet d'exceptionnelles prises de vue vers l'extérieur : le Tord Boyau. En plus, les prises y offrent de belles préhensions rares à Bleau et il faudra jouer de la lolotte pour s'en sortir.
Hélas, la reprise de la chasse d'été me laisse à penser qu'il faudra sans doute à Gaël attendre un peu avant de retourner dans ce tunnel pour valider son essai…








B  L  E  A  U
Rocher Chatillon
Le Tord Boyau



mercredi 3 juin 2020

Connaissez-vous les canaux de la Mare aux Evées, la venise verte Fontainebleau ?

J'ai publié plusieurs articles et images des mares de la forêt de Fontainebleau. La Mare aux Evées, située au nord de la forêt est sans doute l'une des plus étonnantes de par sa construction bordée d'une véritable toile d'araignée de canaux de drainage. En effet, cette mare est 100% artificielle ! En période de forte chaleur, elle offre aux visiteurs une belle promenade facile sur terrain plat, ombragé et frais autour de ses canaux qui s'enflamment à l'heure dorée et à l'automne. Retour en images sur ce lieu d'exception  qui est aussi un des rares sentiers aménagés par l'ONF pour les personnes à mobilité réduite.



Canaux de la mare aux Evées à l'heure dorée, Forêt de Fontainebleau
Canaux de la mare aux Evées à l'heure dorée, Forêt de Fontainebleau
La Mare aux Evées occupe le fond d’une cuvette argileuse et imperméable de plusieurs mètres d'épaisseur. Son nom proviendrait de "œuvée", un lieu où les oiseaux et les serpents déposaient leurs œufs. En fait, ce secteur de la forêt était autrefois un vaste marécage propice aux maladies et où il était difficile de circuler et chasser. Il faut pourtant attendre le règne de Louis Philippe pour que de grands travaux soient entrepris pour assainir ce canton à partir de 1833. Plus de 20 km de fossés furent creusés rayonnant autour du bassin central de 12 000 m3 (30 à 40 m de diamètre) d’après les plans d’Achille Marier de Bois d’Hyver. Les talus furent plantés de chênes pédonculés mais aussi de divers chênes américains, de sapins, d’épicéas et surtout de très beaux cyprès chauves (Taxodium distichum). D'ailleurs, une réserve botanique était envisagée sur le plan de 1835. L’ensemble des travaux durèrent plus de 9 années.





Canaux de la mare aux Evées à l'heure dorée, Forêt de Fontainebleau

Canaux de la mare aux Evées à l'heure dorée, Forêt de Fontainebleau

Canaux de la mare aux Evées à l'heure dorée, Forêt de Fontainebleau


Dans son «Dictionnaire de la Forêt de Fontainebleau» (1903, p. 497) l'historien Félix HERBET fait référence à la carte représentant le "Plan d'assainissement de la Mare aux Évées" élaboré par Achille MARRIER de BOIS D'HYVER alors qu'il était Inspecteur des forêts de la Couronne et dressée en 1835 par HARDY, Garde-Chef. Voici une transcription du texte accompagnant ce plan, tel que l'a rédigé son auteur (majuscules aléatoires incluses).

« Dans son état primitif, la Mare aux Évées contenait 15 hectares 54 ares, couverts pendant plus de six mois de l'année d'une Eau stagnante dont la profondeur moyenne a été évaluée à 25 centimètres et qui présentait 38 850 mètres cubes. Pour placer cette masse d'eau, à laquelle il n'y avait pas possibilité de donner écoulement, il a été ouvert 20 060 mètres linéaires de fossés dont le vide est de 48 603 mètres cubes et creusé un Bassin central cubant 11 874 mètres 75 c. Par conséquent ces fouilles qui permettent aux plus grandes eaux de se placer et qui offrent même une capacité de 21627 mètres 83 centimètres cubes de plus que dans l'état primitif, donnent l'assurance que le sol assaini ne sera jamais inondé et que les plantations exécutées sur les Routes et Banquettes croîtront avec la plus grande vigueur. Ces plantations ont été opérées en essences de Bois aimant les lieux frais, et entre elles on a établi des semis de Glands et de Faînes de manière que si l'expérience prouve que le sol est assez desséché pour le Chêne et le Hêtre il y aura possibilité d'avoir une Futaie de ces deux Bois précieux dans un endroit qui n'était qu'un Marais stérile.
Les 20 060 mètres linéaires de fossés qui ont rendu 15 hectares à la culture forestière ont coûté 15 926 f 93c. La fouille du Bassin central servant de récipient aux eaux des Fossés et qui forme une intarissable pièce d'eau, chose dont on avait jusqu'alors été privée dans la Forêt a coûté 15 487 f 90c. La Dépense totale de l'Opération est donc, de 31 414 f 83 c.».

Canaux de la mare aux Evées au Printemps, Forêt de Fontainebleau
Canaux de la mare aux Evées au Printemps, Forêt de Fontainebleau


Entouré des restes des hêtraies et de gros chênes remarquables, vous pouvez apercevoir et entendre les pics vert, noir, et épeiche. Un cohorte d' oiseaux viennent s'abreuver lors de moment de tranquillité. Le héron passe de temps en temps le matin de bonne heure. Les canards cols verts ne sont pas en reste. Ce milieu forestier et humide abrite aussi crapauds communs, grenouilles rousses, tritons, couleuvres... et de nombreuses libellules et demoiselles et autres insectes. On y croise aussi la grande faune sauvage en soirée, quelques ragondins et d'autres espèces plus insolites parfois abandonnées par les visiteurs comme la tortue de Floride.



Canaux de la mare aux Evées à l'automne, Forêt de Fontainebleau
Canaux de la mare aux Evées à l'automne, Forêt de Fontainebleau






Le niveau de la mare et de ses canaux est très inconstant. Dans les années 20, elle était presque à sec, en 1980 l’eau débordait des fossés. Ils étaient à leur plus haut niveau depuis des années lors des inondations de juin 2016. Pour éviter leur comblement, les fossés ont été curés à plusieurs reprises. Depuis 1979, le Syndicat intercommunal du ru de la Mare aux Evées poursuit l'aménagement et de l'entretien des 48 kilomètres de berges des canaux et du ru qui traverse six communes alentour (Chailly-en-Bière, Dammarie-les-Lys, Fontainebleau, La Rochette, Perthes-en-Gâtinais, Villiers-en-Bière) pour terminer sa course sur le territoire de Boissise-le-Roi, où il se jette dans la Seine par l'étang de la prairie Malécot (ENS). Selon des témoignages de Chaillotins, on employait même des prisonniers de la maison pénitentiaire de Melun aux travaux de nettoyage des fossés et ouvrages forestiers.


Ambiance Marais Poitevin sur les canaux de la Mare aux Evées




Il existe dans le même secteur d'autres mares artificielles dont certaines présentent un bel ilot central souvent planté de ces fameux cyprès chauves. C'est le cas de la Mare aux cerfs de l'autre côté de la Route Ronde, ou, plus près, le long de la route de Marchais Artois, de la mare à Baugé du nom d’un propriétaire terrien de Chailly (PF n° 844).




Ambiance Maré Poitevin sur les canaux de la Mare aux Evées

Ambiance Maré Poitevin sur les canaux de la Mare aux Evées

Ambiance Maré Poitevin sur les canaux de la Mare aux Evées






Aujourd'hui, certes, le paysage que l'on avait coutume de voir s'est considérablement modifié, mais les grands animaux vont trouver ici un abreuvoir assuré en permanence, d'accès facile et abondamment fourni. Au par avant, le réseau de canaux et le Ru, dit de la Mare aux Evées, avaient bénéficié d'indispensables opérations préalables de nettoiement comme la remise en état des ponceaux dont la plupart étaient bouchés ou effondrés, bloquant ainsi la circulation des eaux, la faible dénivellation du sol ne facilitant pas leur écoulement.



Ambiance Maré Poitevin sur les canaux de la Mare aux Evées

Ambiance Maré Poitevin sur les canaux de la Mare aux Evées

Ambiance Maré Poitevin sur les canaux de la Mare aux Evées