lundi 12 juin 2017

L'orpin des rochers, la belle étoile des Trois Pignons

On ne dit pas grasse mais succulente !


l'Orpin rupestre (Sedum rupestre L.) Vallée chaude, Trois Pignons.
De toutes les fleurs jaunes visibles en juin juillet, les orpins(Sedum ) sont sans doute les plus remarquables.
Cette plante vivace de la famille des Crassulacées (Crassulaceae) se fait discrète toute l'année avant d'étaler au grand jour ses fleurs étoilées d'un jaune d'or éclatant.

Les fleurs des orpins sont le plus souvent en étoile à 5 branches (parfois 4 ou 6) et ont généralement 2 fois plus d'étamines que de pétales.

Le genre Sedum est composé de plus de 400 espèces de plantes succulentes, c'est à dire adaptées pour survivre dans des milieux arides du fait des caractéristiques du sol ou du climat. Cette résistance est liée à leur capacité de stocker de l'eau dans les feuilles, les tiges ou les racines. Les plantes succulentes sont très souvent xérophytiques (se dit de tout moyen qui empêche la perte d'eau). Par exemple les feuilles peuvent être recouvertes d'une cire ou de poils, ou présenter une réduction de la surface... On les trouve un peu partout dans l'hémisphère nord y compris dans de très hautes altitudes. Elles pousses sur tous types de sol, y compris les plus pauvres et plus acides et peuvent se contenter d'un creux de rocher avant de coloniser tout un mur... Rien d'étonnant donc à ce qu'elles fleurissent au milieu du sable des Trois Pignons et résistent bien aux très hautes et très basses températures de la Vallée Chaude.

Si elles sont souvent appelées « plantes grasses », elles ne contiennent aucune graisse et doivent cette mauvaise appellation à leur aspect massif.


Orpin rupestre (Sedum rupestre L.) Vallée chaude, Trois Pignons.
Orpin rupestre (Sedum rupestre L.) Vallée chaude, Trois Pignons.
Si vous connaissez très certainement le très commun Orpin brûlant dit aussi poivre des murailles (Sedum acre), vous trouverez sans doute plus beau, l'Orpin rupestre (Sedum rupestre L.) dit aussi Orpin des rochers ou Orpin réfléchi avec qui la confusion est tout a fait possible. Ce dernier est beaucoup plus grand (15 à 40 cm de haut contre une dizaine pour l'Orpin acre).

Orpin rupestre (Sedum rupestre L.) Vallée chaude, Trois Pignons.
Orpin rupestre (Sedum rupestre L.) Vallée chaude, Trois Pignons.

Description l'Orpin rupestre (Sedum rupestre L.) :

La souche émet de nombreux rejets stériles, à feuilles serrées formant un épi dense. La tige est dressée, pleine, avec une consistance herbacée, à section ronde. Elle a une surface lisse et glabre. Les feuilles sont simples, alternées, à bords parallèles, non pétiolées, plus ou moins cylindriques avec un prolongement à la base (Celles de leurs petites sœurs sont triangulaires) Elles ont un limbe succulent, avec un bord lisse et un sommet pointus. Leurs deux faces sont glabres.

Les fleurs jaunes sont regroupées en épi. Les deux ou trois épis portés par une tige forment un corymbe. Surtout, les fleurs sont portées par un pédoncule court et glabre ce qui n'est pas le cas pour l'Orpin brûlant. Elles présentent 10 à 16 étamines soudées entre elles. Les filets des étamines sont poilus à la base. La corolle est formée de 5 à 8 pétales égaux, libres, avec l'extrémité arrondie.
Le calice est glabre. Il est formé de 5 à 8 sépales libres triangulaires, appliqués sur les pétales, moins longs que la corolle.

Celles de l'orpin brûlant sont donc dépourvues de pédoncule et ne présentent que 10 étamines libres.
La corolle est formée de 5 pétales libres, avec l'extrémité pointue. Le calice est glabre. Il est formé de 5 sépales libres ovales, disposés en coupe.

Greg CLOUZEAU

Auteur & Photographe

Passionné de nature et de sport, je participe à la rédaction de plusieurs magazines et portails d'information

Engagé dans la préservation des sites naturels, je partage ici certaines mes connaissances sur le Pays de Fontainebleau en les illustrant de mes observations photographiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire