Sports Nature et Escalade à Fontainebleau

Sports Nature et Escalade à Fontainebleau
La forêt de Fontainebleau et ses environs forme le plus beau, le plus riche et le plus vaste des terrains d'aventure aux porte de Paris. Doté d'une géologie particulière, le Pays de Fontainebleau abrite une flore et une faune exceptionnelles que l'on découvrira en pratiquant de très nombreuses activités sportives dans les plus beaux paysages d'Ile de France

Des Paysages magnifiques aux portes de Paris.

Une faune et une flore hors du commun

Un Patrimoine Historique Exceptionnel

Mes dernières photos sur le blog

mardi 27 juin 2017

La pince multi-prises est au Bois Rond

Greg CLOUZEAU
C'est encore une belle voie du circuit rouge ED- du Bois Rond que je vous invite à découvrir. Elle porte le n°40 et marque l'arrivée du circuit qui se trouve, une fois n'est pas coutume, juste à droite du bloc n°1 !
La Pince Multi-Prises est donc cet angle déversant et arrondi d'où émergent quelques protubérances qu'il va falloir serrer fort avant de se rétablir, surtout si vos pieds partent ! Mais avec un bon crochetage de talon cela devrait bien se passer et vous ferez rapidement la croix dans ce joli 5B.


Ivan aux prises avec la pince multi-prises sur le circuit rouge du Bois Rond
Ivan aux prises avec la pince multi-prises sur le circuit rouge du Bois Rond


lundi 26 juin 2017

C'est le bon moment pour photographier les demi-deuils en forêt de Fontainebleau

Greg CLOUZEAU
Avec les fortes chaleurs des derniers jours, les fleurs des pelouses des forêts domaniales de Fontainebleau, des Trois Pignons et de la Commanderie, ont une forte tendance à se faner. C'est pourtant au dessus de celles-ci que volent en juillet-août de nombreux papillons remarquables. Parmi eux, les demi-deuils, grands papillons noirs et blancs se remarquent facilement et volaient en grand nombre ce week-end. Le Demi-deuil (Melanargia galathea), est donc une espèce de lépidoptères (papillon) appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae, à la tribu des Satyrini et au genre Melanargia. Voilà pour les puristes !


C'est un papillon de taille moyenne (5 à 6 cm) qui présente un magnifique damier noir et blanc les ailes ouvertes. Le revers dessine en noir les limites des damiers avec dans la forme type une ligne d'ocelles aux postérieures. Le revers de la forme Melanargia galathea leucoderma Esper est blanc. Dans les formes Melanargia galathea procida Herbst et encore plus chez Melanargia galathea magdalanea Reichl, le noir domine. Sur le dessous des ailes postérieures, on remarque une série d’ocelles – taches en forme d’yeux – dans les tons bruns. Le mâle et la femelle sont ressemblants, mais la femelle est un peu plus grande et présente sur le dessous de l’aile postérieure les mêmes dessins, mais bruns sur fond jaunâtre.




Demi-deuil (Melanargia galathea), Fontainebleau


Contrairement à de nombreux autres Rhopalocères, le mâle ne guette pas le passage des femelles depuis un perchoir, mais les recherche activement en vol parmi les graminées. Autre particularité de l'espèce, Madame ne se préoccupe pas beaucoup de sa progéniture ! Les œufs sont tout simplement largués en vol ou lâchés d'un perchoir. La chenille éclot environ 3 semaines plus tard. Les larves grignotent quelques feuilles avant de chercher un abri pour l'hivernage. Puis la chenille reprend son activité au printemps; elle se nymphose fin mai, à proximité du sol.

Où trouver des demi-deuils en forêt de Fontainebleau ?



Même si les milieux ouverts se font de plus en plus rares en forêt de Fontainebleau et ont tendance à se refermer en se couvrant de buissons puis d'arbres (voir notamment le parking du Rocher Canon depuis sa fermeture il y a une dizaine d'années), il reste quelques belles places d'observation.


C'est le cas de la grande pelouse du Rocher Saint Germain (Cabaret Masson), de la plaine de Chanfroy (hélas et heureusement clôturée) ainsi que les abords des aqueducs qui constituent de formidables biotopes. D'ailleurs, c'est le long de celui de la Vanne que j'ai fait ces images car le Demi-deuil fréquente les terrains enherbés, prairies et bas-côtés de routes ou voies de chemin de fer. Il apprécie notamment les fleurs de Centaurées. Particulièrement actif les jours ensoleillés, il demeure en position de repos sous les herbes, ailes repliées, dès que le temps se couvre. Le week-end dernier, plus d'une trentaine d'individus virevoltait sur cette bande herbacée.




Demi-deuil (Melanargia galathea), Fontainebleau











mercredi 21 juin 2017

les obli-yettes du Bois Rond

Greg CLOUZEAU
Restons sur le circuit rouge ED- du Bois Rond avec une nouveauté introduite en 2011 au numéro 36, les Obli-Yettes !
Ce surplomb se fait en départ assis à droite en profitant d'une grande rampe de lancement avant une remontée en force sur un plat lointain...
Si le bloc ne vaut pas plus de 6B, mieux vaut avoir les bras longs et les jambes courtes pour sortir de la cave !
 En même temps avec cette chaleur, on n'a pas vraiment envie d'en sortir...
Une formalité pour Nicolas et Ivan ce qui me permet de vous proposer deux images et deux points de vue !

Nico sort des obli-yettes, n°36 rouge, Bois Rond
Nico sort des obli-yettes, n°36 rouge, Bois Rond
 
Ivan sort des obli-yettes, n°36 rouge, Bois Rond
Ivan sort des obli-yettes, n°36 rouge, Bois Rond
 

POSTERS et CALENDRIERS de BLEAU

  • Premières Nuances de grès12 posters en Noir et Blanc en A4 et A3